logo
Compte
>

RADIATEURS À GRANDE INERTIE : NOTRE GUIDE D’ACHAT

publié le 13/09/2022

Qui n’a pas déjà entendu parler de l’intérêt des radiateurs à inertie ? On entend beaucoup de choses à leur sujet et il devient difficile de s’y retrouver. Ils permettraient un confort thermique optimal et des économies d’énergie : ils chaufferaient même éteints. Les avantages importants mis en avant pour ce type de système de chauffage sont-ils crédibles ? Dans cet article, nous éclaircissons pour vous les qualités des radiateurs à inertie. Pour vous aider à choisir un radiateur, nous comparons les différents radiateurs, à grande inertie ou à moins grande inertie.

Qu’entend-on par radiateur à inertie ?

Lorsqu’il s’agit de chauffage, l’inertie dont il est question est aussi appelée l’inertie thermique.

Qui n’a pas déjà remarqué le confort des maisons aux épais murs de pierre ? Grâce à l’inertie des pierres, la température y reste remarquablement constante. Fraîche en été, douce en hiver, la maison amortit les variations de température extérieure. C’est là un exemple de très grande inertie.

L’inertie thermique d’un objet dépend :

  • de la capacité thermique massique du matériau qui le constitue ;
  • de sa masse.

Qu’est-ce que la capacité thermique massique, autrefois appelée chaleur massique ? Cette grandeur caractérise la capacité du matériau à stocker de l’énergie sous forme de chaleur. Elle s’exprime en joules par kilogramme kelvin (JK-1kg-1). Elle correspond à l’énergie nécessaire pour augmenter d’un degré la température d’un kilogramme de matériau.

Un radiateur électrique à inertie se compose :

  • d’une résistance électrique ;
  • d’un cœur de chauffe en matériau à forte inertie.

Une fois chauffé par la résistance, le cœur de chauffe restitue l’énergie par rayonnement infrarouge. Il rayonne d’autant plus longtemps que son inertie thermique est élevée.

Les radiateurs à inertie se classent en deux types :

  • les radiateurs à inertie fluide dont le cœur de chauffe est un liquide caloporteur ;
  • les radiateurs à inertie sèche avec un cœur de chauffe solide.

Un radiateur à inertie sèche possède toujours une inertie supérieure à un radiateur à inertie fluide. En effet, un cœur de chauffe en matériau solide se caractérise par une capacité thermique massique plus élevée qu’un fluide.

Les avantages des radiateurs à inertie

Les avantages, en termes de confort, des radiateurs à inertie tiennent à deux facteurs :

  • D’une part, ces appareils diffusent la chaleur par rayonnement, ce qui procure un meilleur confort que le chauffage par convection.
  • D’autre part, leur inertie leur permet de chauffer en continu et avec douceur.

Le confort du chauffage par rayonnement

Le chauffage par rayonnement agit directement sur les surfaces solides que sont les parois et les meubles. Il en résulte une sensation de chaleur douce. Le confort thermique des radiateurs en fonte de chauffage central tient au fait qu’ils chauffent par rayonnement.

Ce mode de chauffage se différencie du chauffage par convection, qui agit sur l’air ambiant. Avec un convecteur, l’air chaud entre en mouvement, ce qui a des conséquences néfastes :

  • une température supérieure au niveau du plafond et du froid près du sol ;
  • des courants d’air ;
  • de l’eau qui se condense sur les surfaces froides.

La douceur du chauffage à inertie

Le cœur de chauffe d’un radiateur à inertie reste à une température modérée. Avec sa grande inertie, il emmagasine suffisamment de chaleur sans qu’il soit besoin de le porter à haute température.

Cela permet d’obtenir une part maximale d’énergie diffusée par rayonnement, qui vous donne une sensation de confort maximale. On apprécie la douceur et la constance de cet apport de chaleur.

Par comparaison, les panneaux rayonnants, fonctionnant grâce à un film métallique porté à haute température, offrent moins de douceur. Ils réalisent en effet une part non négligeable d’échange de chaleur par convection, du fait de leur température élevée. Ils se caractérisent également par un fonctionnement intermittent : leur rayonnement s’arrête dès que la résistance n’est plus en marche.

L’efficacité énergétique maximale des radiateurs à grande inertie

Dans un radiateur à inertie, toute l’énergie électrique consommée vous est restituée sous forme de rayonnement infrarouge.

Ce mode de chauffage évite le gaspillage que l’on observe avec le chauffage par convection :

  • parce qu’il n’y a pas de chaleur accumulée inutilement au plafond ;
  • parce que son confort vous évite d’augmenter le réglage du thermostat.

Avec un radiateur à grande inertie, vous maximisez les avantages de ce système de chauffage en misant sur la performance. La régulation électronique des appareils Carrera permet de maîtriser sa consommation. À la clé, des économies sur votre facture énergétique.

Comment choisir un radiateur à grande inertie ?

Pour choisir un radiateur avec une grande inertie, le choix doit se faire entre les différents modèles à inertie sèche. Ils possèdent en effet une meilleure inertie que leurs homologues à inertie fluide.

Vous pourrez ainsi choisir d’installer :

Ces deux matériaux présentent en effet d’excellentes caractéristiques thermiques.

Il est possible d’augmenter encore l’inertie d’un radiateur en fonte ou en céramique grâce à un châssis en fonte d’aluminium.

Le choix de la puissance d’un radiateur à inertie doit se faire en tenant compte des dimensions de la pièce.

Parcourez l’offre Carrera pour trouver les modèles adaptés à votre logement !

Voir aussi nos articles :

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 29 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message