logo
Compte
>

LE CHAUFFE-EAU HORIZONTAL : CE QU’IL FAUT SAVOIR

publié le 07/09/2022

Quelle que soit la saison, prendre un bon bain ou une douche à la bonne température est toujours un moment de détente. Que vous soyez locataire ou propriétaire, en famille, en couple ou seul, l’achat d’un chauffe-eau performant est indispensable à votre confort et bien-être au quotidien.

S’il existe différents systèmes sur le marché pour satisfaire toutes vos attentes, le chauffe-eau horizontal mural est une option à ne pas négliger pour réduire tout encombrement. Vous hésitez entre un chauffe-eau électrique vertical et un chauffe-eau horizontal ?

Tout va dépendre de la place dont vous disposez pour son installation horizontale en fonction de la pièce où la pose aura lieu, mais aussi en fonction du modèle qui répondra à vos besoins en eau chaude. L’essentiel étant de bénéficier d’un appareil de qualité à la hauteur de vos espérances, en tenant compte du type d’eau contenu dans le cumulus.

C’est quoi exactement un chauffe-eau horizontal ?

Quasiment identique à son homologue le chauffe-eau vertical, le chauffe-eau horizontal (ou ballon d’eau chaude horizontal) se différencie par son orientation de façon horizontale. Sa fixation peut être réalisée sur la largeur d’un mur, au sol, ou encore au plafond via des kits de cerclage.

De par sa forme cylindrique, plus ou moins large, il est généralement un peu plus encombrant que le chauffe-eau vertical. Néanmoins, pour un côté esthétique, la solution peut être de placer l’appareil en hauteur ou dans un placard.

À caractéristiques égales avec le chauffe-eau vertical (puissance, volume, options, etc.), il est tout aussi performant, même s'il prend un peu plus de temps pour amener l’eau à la température souhaitée. Afin que la mise en température de l’eau soit optimale, le chauffe-eau horizontal doit bénéficier d’une contenance d’au moins 50 litres.

Le chauffe-eau horizontal prend la même place que son cousin le chauffe-eau vertical et peut-être la solution si vous disposez d’un espace réduit. Si son fonctionnement est très simple (l’eau froide arrive dans la cuve afin d’être réchauffée via une résistance), il est essentiel de veiller à ce que les conduites ne s'entartrent pas, notamment à cause du calcaire. Si tel est le cas car votre eau est trop dure, utilisez un adoucisseur d’eau afin d'éliminer le calcaire de vos canalisations.

Quels sont les différents types de chauffe-eaux horizontaux ?

Le chauffe-eau électrique horizontal à accumulation se distingue en 4 catégories, selon sa résistance, son type de chauffe et sa technologie :

  • Le chauffe-eau électrique blindé (la résistance étant directement en contact avec l’eau, il est possible qu’une eau dure, et donc très calcaire, la recouvre de tartre au fil des années).
  • Le chauffe-eau électrique stéatite (la résistance stéatite étant protégée par un fourreau, elle n’est pas immergée directement dans l’eau afin de la protéger du tartre. Dans les régions particulièrement calcaires, il est recommandé d’utiliser ce type de système. De plus, le chauffe-eau stéatite consomme moins d’énergie que le chauffe-eau blindé).
  • Le chauffe-eau à courant imposé - ACI - (il dispose également d’une résistance stéatite, mais est aussi doté d’une anode hybride projetant du magnésium sur les parois afin de protéger la cuve du ballon.
  • Le chauffe-eau HPC (ce dernier est composé des mêmes éléments que le chauffe-eau ACI, résistance stéatite et anode hybride, mais dispose aussi d’un thermostat de très grande précision. Il offre également une excellente résistance aux eaux agressives).

Bien entendu, le choix de votre chauffe-eau va aussi découler des moyens financiers dont vous disposez. Pour les petits budgets, il existe des modèles très performants au design monolithique.

Attention aux normes d’implantation du chauffe-eau horizontal

Que votre achat se porte vers un chauffe-eau horizontal (ou vertical) électrique ou à gaz, vous devez impérativement respecter quelques règles d’utilisation. En effet, votre chauffe-eau doit être installé dans une pièce chauffée afin de réduire les déperditions de chaleur, mais aussi limiter une consommation excessive en électricité ou en gaz.

La norme pour l’installation du chauffe-eau horizontal électrique

En France, l’implantation de votre chauffe-eau est soumise au respect des normes électriques pour toutes installations en haute ou basse tension. Il s’agit de la norme NF C15-100 qui réglemente les droits quant à la protection des personnes et les installations électriques.

Mise en application pour les chauffe-eaux, cette norme permet ainsi d’assurer le bon fonctionnement de l’appareil ainsi que, bien sûr, sa fiabilité. Elle impose notamment une zone de distance obligatoire entre les différents éléments d’une salle de bain ou d’une salle de douche.

La norme pour l’installation du chauffe-eau horizontal à gaz

Le chauffe-eau horizontal à gaz doit permettre l’évacuation des gaz brûlés. Autrement dit, le raccordement du système doit être réalisé dans les règles de l’art pour une protection et sécurité optimales. Le raccordement lié à un conduit d’évacuation peut être fait en sortie de cheminée ou encore en sortie ventouse. Il est donc important de se rapprocher d’un professionnel qui saura vous guider pour l’installation de votre chauffe-eau en fonction de la taille de la pièce prévue à cet effet. L’objectif étant d’éviter tout risque d’intoxication au monoxyde carbone.

Il existe donc un critère déterminant quant au choix de votre appareil : la place dont vous disposez pour son installation. Soyez également attentif à la capacité du volume d’eau du chauffe-eau ainsi qu'à sa puissance avant de prendre votre décision. En effet, selon votre composition familiale, votre consommation d’eau chaude sanitaire par jour sera différente. Enfin, n'hésitez pas à faire appel à un professionnel pour la pose de votre chauffe-eau en toute sérénité.

Découvrez aussi en lien avec cette page :

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 31 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message