logo
Compte
>

QU’EST-CE QU’UNE ANODE EN MAGNÉSIUM CHAUFFE-EAU ?

publié le 07/09/2022

Le fonctionnement d’un chauffe-eau est simple : il s’appuie sur des résistances émettant de la chaleur afin d’augmenter la température de l’eau. Cette dernière est ainsi contenue dans une cuve de stockage qui va alimenter à la demande les besoins en eau de votre foyer.

Mais au fil du temps, la cuve peut être victime de corrosion si elle ne bénéficie pas d’une protection appropriée. En effet, le calcaire l’encrasse, prolonge le temps nécessaire à la production d’eau chaude et diminue la durée de vie de votre chauffe-eau.

Pour éviter que l’appareil ne se corrode, il est d’usage de fixer des anodes à proximité des résistances.

Anode en magnésium chauffe-eau : de quoi s’agit-il ?

L’anode en magnésium, également appelée anode sacrificielle, a pour rôle de protéger la cuve de votre chauffe-eau de la corrosion (chauffe-eau horizontal ou vertical, électrique ou au gaz, peu importe). Sa mission est de se corroder à la place de votre cuve. En effet, l’anode va progressivement se détruire à la place des parois de la cuve.

Protégeant votre cumulus de manière passive, les anodes jouent un rôle important quant à la durée de vie de votre chauffe-eau, quel que soit son modèle. Placées à côté des résistances, elles vont ainsi permettre de protéger toutes les parties en métal de votre chauffe-eau situées sous la flottaison.

Pour un entretien optimal de votre appareil, il est fortement recommandé de vérifier l’anode de chauffe-eau une fois par an. Selon l'exiguïté de la pièce où il se trouve, l’anode peut être parfois difficile à retirer. Si vous réalisez la vidange de votre cuve ou le renouvellement de la résistance, profitez-en pour nettoyer délicatement l’anode.

Généralement, l’anode du chauffe-eau doit être remplacée tous les 2 à 3 ans, voire plus si votre eau n’est pas trop dure, mais cela varie selon les types d’anodes utilisés.

Les différents types d’anodes pour éviter la corrosion

On distingue trois types de protection contre la corrosion de votre chauffe-eau, afin que la cuve de ce dernier soit protégée et n’engendre pas une longévité affaiblie. Les anodes existent en magnésium, en titane ou en hybride.

L’anode en magnésium

Généralement placée au centre de la cuve, et donc en présence de l’eau, l’anode en magnésium s’y dilue afin de préserver les parois de la cuve qui s’abîment avec le temps. Elle a une espérance de vie entre quelques mois et trois à cinq ans.

C’est l’anode la plus utilisée afin de protéger le réservoir de nombreux modèles de cumulus, anciens comme récents. Il est néanmoins préférable de choisir ce type d’anode pour une eau peu dure, car elle s’usera plus ou moins vite en fonction de la quantité de minéraux présents dans l’eau. Elle est facile à installer et ne nécessite pas forcément l’intervention d’un professionnel.

L’anode en titane

Placée à l’intérieur de la cuve, l’anode en titane peut être conservée une dizaine d'années. Elle est à même de capter des minéraux comme, par exemple, le calcium afin de préserver votre chauffe-eau. Elle puise dans les ressources naturelles de l’eau pour mener à bien sa mission protectrice. Son usage est donc préférable dans les régions où l’eau est riche en calcaire et en magnésium.

L’anode hybride

L’anode hybride - à courant imposé (ACI) -, est comme une anode en titane, mais équipée d’une tige de magnésium. Elle cumule donc les technologies de l’anode en magnésium et de celle en titane. Elle offre ainsi une protection optimale à votre chauffe-eau et une excellente qualité de l’eau.

Quand remplacer une anode de magnésium ?

L’anode d’un chauffe-eau est une pièce importante pour protéger la cuve du réservoir de stockage de l’eau chaude sanitaire de la corrosion.

Dans un premier temps, lors de la vidange annuelle de la cuve, nettoyez l’anode de magnésium avec précaution (elle est très fragile !). Dès que son taux d’usure est d’environ 80%, son remplacement risque de s’avérer nécessaire.

Bien entendu, cela dépend de la qualité de l’eau et de son agressivité. Aussi, il est parfois difficile d’estimer sa durée de vie. Néanmoins, si vous constatez que son diamètre est vraiment plus petit que lorsqu’elle était neuve, alors il faut changer l’anode de magnésium.

Comment remplacer une anode de magnésium ?

Le remplacement d’une anode n’est pas une opération compliquée à réaliser. Cependant, si vous ne vous sentez pas à l’aise pour le faire dans de bonnes conditions, n’hésitez pas à demander un devis à un professionnel de la plomberie.

Voici les étapes succinctes et règles de sécurité importantes à respecter pour remplacer l’anode de votre chauffe-eau :

  • Repérez l’anode de magnésium du cumulus
  • Coupez l’alimentation électrique du chauffe-eau
  • Videz le ballon d’eau chaude
  • Retirez l’anode usée
  • Installez la nouvelle anode de magnésium
  • Ouvrez l’alimentation d’eau froide
  • Laissez le ballon se remplir

Voilà, vous venez de réaliser une partie non négligeable de l’entretien de votre chauffe-eau !

Nul doute, les anodes sont des pièces particulièrement importantes si vous souhaitez conserver votre chauffe-eau le plus longtemps possible. Elles permettent de lutter contre la corrosion de l’eau à la place de la cuve du chauffe-eau. En s’oxydant, elles se sacrifient (d’où le terme “anode sacrificielle”) pour lui offrir une durée de vie bien plus longue.

D'autres pages sur la même thématique sont à découvrir ici :

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 31 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message