logo
Compte
>

CHAUFFE-EAU INSTANTANÉ, CHAUFFE-EAU PLAT ET AUTRES TYPES D’APPAREILS : COMMENT S’Y RETROUVER ?

publié le 07/09/2022

Avoir de l’eau chaude nous paraît aussi indispensable que disposer de l’eau du robinet. Pour nous permettre d’utiliser de l’eau chaude, tout logement doit être équipé d’un chauffe-eau. La production d’eau chaude sanitaire se situe au deuxième rang, juste derrière le chauffage en termes de consommation d’énergie. Le choix d’un chauffe-eau n’est donc pas anodin. Vous ne connaissiez que les chauffe-eaux électriques à accumulation, encore appelés cumulus ? Savez-vous qu’il existe bien d’autres types de chauffe-eaux, électriques ou à gaz, pouvant répondre à des usages différents ? Avant l’installation d’un chauffe-eau, en remplacement d’un ancien appareil ou pour un nouvel équipement, voici de quoi vous y retrouver.

Les chauffe-eaux électriques

Le chauffe-eau à accumulation : le grand classique

Le chauffe-eau à accumulation, appelé « cumulus » ou « ballon », est le modèle le plus répandu. Il est constitué d’une cuve cylindrique dans laquelle l’eau est stockée et maintenue à température. Sa capacité est adaptée aux besoins du foyer, de manière à pouvoir fournir de l’eau chaude en différents points d’eau du logement. Cet appareil peut fonctionner de deux manières :

  • soit en continu au fur et à mesure de la consommation ;
  • soit en heures creuses, ce qui permet de bénéficier d’un tarif économique.

L’installation d’un chauffe-eau à accumulation se fait dans une pièce du logement. Elle nécessite les raccordements en eau et en électricité, ainsi qu’une évacuation.

Les avantages et inconvénients d’un chauffe-eau à accumulation :

  • avantages : il est économique à l’achat et assure un bon confort de chauffe ;
  • inconvénient : il est relativement encombrant.

Le chauffe-eau plat : compact et intelligent

Ce nouveau type chauffe-eau électrique fonctionne sur le même principe que le chauffe-eau à accumulation. Il comprend une cuve dont le volume doit être adapté aux besoins. Il se distingue cependant par une moindre profondeur qu’un ballon classique.

Outre l’esthétique moderne et le gain de place qu’il procure, un chauffe-eau plat possède des fonctionnalités à la pointe de la technologie :

  • fonctions intelligentes pour ne chauffer que la quantité d’eau nécessaire ;
  • connectivité ;
  • résistance stéatite ;
  • rapidité de chauffe.

De même qu’il est conseillé d’éviter de surchauffer une pièce, le chauffe-eau plat intelligent ne chauffe pas plus que nécessaire. À noter qu’un chauffe-eau de ce type doit être alimenté en permanence par le réseau électrique. Il ne peut donc pas être raccordé à un contacteur heures pleines / heures creuses.

Le chauffe-eau instantané : le gain de place maximum

Un chauffe-eau instantané est conçu pour chauffer l’eau au moment où l’utilisateur en a besoin. C’est un appareil de très petites dimensions, que l’on peut installer sous un évier ou dans une salle d’eau par exemple.

Un chauffe-eau électrique instantané permet la fourniture d’eau chaude au niveau de n'importe quel point d’eau. Il est particulièrement adapté aux locaux exigus ou aux installations éloignées des autres points d’eau.

Installé à proximité immédiate du robinet, il permet de réaliser des économies d’eau, puisqu’il n’est pas nécessaire de faire couler des litres d’eau du robinet avant d’obtenir de l’eau chaude.

Il ne possède pas de cuve dans laquelle un volume d’eau est maintenu au chaud. De ce fait, ce type de chauffe-eau évite une déperdition de chaleur inhérente aux chauffe-eaux à accumulation. Le chauffe-eau instantané permet ainsi des économies d’énergie.

Les petits chauffe-eaux instantanés d’entrée de gamme permettent d’alimenter une cuisine ou une salle d’eau avec douche et lavabo. Ils sont vite limités si deux usagers puisent de l’eau chaude en même temps.

Pour des débits plus importants, il faut opter pour un appareil de plus grande puissance. Si l’alimentation électrique dont vous disposez le permet, vous pouvez envisager d’installer un chauffe-eau triphasé instantané puissant. Pour garantir un bon fonctionnement, l’installation d’un chauffe-eau instantané doit être minutieusement préparée. En particulier, les caractéristiques de l’installation électrique sont des paramètres essentiels.

Les chauffe-eaux fonctionnant avec d’autres sources d’énergie

Nous regroupons dans cette catégorie les différents chauffe-eaux qui ne sont pas des appareils de chauffage électriques :

  • ceux qui utilisent une source d’énergie renouvelable avec un complément par l'énergie électrique ;
  • ceux qui fonctionnent au gaz.

Le chauffe-eau thermodynamique

Un chauffe-eau thermodynamique fonctionne sur le principe de la pompe à chaleur. Cette dernière permet d’extraire les calories de l’air ambiant et de les restituer à l’eau du chauffe-eau.

Il comprend donc une cuve, comme un chauffe-eau à accumulation, dont l’eau est chauffée de deux manières :

  • prioritairement par l’action de la pompe à chaleur ;
  • éventuellement par une résistance électrique si besoin.

Le principal avantage de ce dispositif est qu’il permet de très importantes économies d’énergie. Il utilise en effet de la chaleur gratuite, celle de l’air ambiant (dans une pièce non chauffée).

Le chauffe-eau solaire

Un chauffe-eau solaire permet lui aussi de produire de l’eau chaude à partir d’une énergie renouvelable et gratuite. Il est composé :

  • de capteurs solaires thermiques placés sur un pan de toiture de la maison ;
  • et d’un ballon de stockage.

Les panneaux solaires vitrés chauffent un fluide caloporteur. Ce dernier circule ensuite autour de la cuve et transmet sa chaleur à l’eau du ballon.

Il est conseillé de prévoir un chauffe-eau complémentaire électrique pour fournir de l’eau chaude même en cas d’absence d’ensoleillement.

Le chauffe-eau gaz

Pour être complet, il faut également citer les chauffe-eaux gaz, nettement moins répandus que leurs homologues électriques. Il en existe de différentes puissances et de deux types :

  • le chauffe-eau gaz instantané, ou chauffe-bain, qui fournit de l’eau chaude à la demande en un seul point d’eau ;
  • le chauffe-eau gaz à accumulation, muni d’une cuve, permettant d’alimenter en eau chaude l’ensemble d’un logement.

Son prix à l’achat est plus élevé que celui d'un chauffe-eau électrique. Les économies au niveau de la consommation d’énergie restent incertaines et liées au coût du gaz sur les marchés.

Même si cela semble une évidence, l’installation d’un chauffe-eau gaz requiert de disposer :

  • d’une arrivée de gaz ;
  • d’une évacuation des produits de la combustion (cheminée ou ventouse).

L’entretien d’un chauffe-eau gaz doit être confié à un professionnel.

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 31 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message