logo
Compte
>

QUELLE EST LA PARTICULARITÉ D’UN RADIATEUR À BASSE TEMPÉRATURE ?

publié le 12/09/2022

Le radiateur à basse température diffuse le même niveau de chaleur qu’un radiateur classique. Mais sa grande différence réside dans sa consommation réduite. Grâce à sa taille imposante, ce modèle permet de réchauffer efficacement une maison tout en réalisant une certaine économie d’énergie. Zoom sur cet équipement écologique et économique.

Quelles sont les caractéristiques d’un radiateur basse température ?

Contrairement aux radiateurs à haute température, les modèles à basse température offrent un bon rendement de chaleur avec peu d’énergie. Pour les radiateurs à eau classiques, l’eau circule en moyenne avec une température de 70 à 90 °C. Par contre, un équipement basse température fonctionne avec une eau chauffée à 50 °C au maximum. D’ailleurs, les appareils plus récents peuvent [chauffer le logement](Quel appareil utiliser pour chauffer un logement ?) avec une température inférieure à 40 °C pour plus d’économie.

Si cette solution nécessite jusqu’à 30 % d’énergie en moins, elle procure pourtant le même confort thermique qu’un chauffage classique. Pour compenser la température de l’eau moins élevée, le radiateur basse température dispose de surfaces chauffantes plus grandes. En clair, son imposante surface de contact avec l’air ambiant génère un pouvoir d’échange plus important.

À noter, ce type de radiateur doit être associé à un autre système de chauffage :

  • pompe à chaleur (PAC eau-eau, idéalement, ou PAC air-eau) ;

  • chaudière à condensation à gaz ;

  • chaudière basse température ;

  • chauffage solaire.

Comment fonctionne un radiateur basse température ?

Le mode de fonctionnement de ce type d’appareil est à peu près similaire à celui d’un radiateur à eau classique. Par contre, il offre des options améliorées, en plus de son aspect économe :

  • eau chauffée entre 40 à 50 °C ;

  • grande surface de contact pour un excellent confort thermique et moins de dépenses énergétiques ;

  • eau chaude distribuée à travers le réseau de diffusion puis utilisée.

Par ailleurs, la mise en place de petits tuyaux permet d’assurer le chauffage d’un grand volume avec moins d’eau chaude. Certains équipements intègrent également un microventilateur qui accélère la montée et la répartition de la chaleur.

Lors de l’achat, évaluez plusieurs critères : puissance du radiateur, dimensions et nombre d’appareils associés. Que vous optiez pour un chauffage électrique ou gaz, le calcul de la puissance de chauffe est une opération à réaliser. L’appareil sélectionné devra en effet être suffisamment puissant pour subvenir à vos besoins. Comme la tâche peut s’avérer compliquée, utilisez des outils de calcul de la puissance de radiateur.

Le radiateur basse température emploie la même technique qu’un plancher chauffant. En revanche, ce dernier implique des travaux plus conséquents et s’avère plus contraignant à installer.

Quels sont les avantages d’un radiateur basse température ?

Cette solution de chauffage présente trois grands atouts : son aspect économique, son système innovant et son confort thermique.

Économies d’énergie et d’argent

Avec une bonne isolation, le radiateur basse température utilise 30 % d’énergie en moins pour chauffer la maison. Grâce à son fonctionnement, il permet de réaliser des économies énergétiques, mais aussi des économies sur la facture en électricité.

Chauffage innovant et efficace

La technologie utilisée joue un rôle primordial en termes de confort et d’économies de chauffage. En effet, vous pouvez coupler un radiateur basse température avec une solution fonctionnant avec d’autres technologies pour optimiser son rendement. Avec une PAC, vous disposez d’un appareil réversible qui assure également le rafraîchissement en été.

Confort thermique

Tout comme les radiateurs à haute température, ce modèle diffuse une chaleur douce et homogène. D’autant plus, avec les panneaux de diffusion imposants, il évite les coins froids à l’intérieur de la pièce. La plupart de ces chauffages sont équipés de ventilateur, qui accélère la montée de la température pour plus de confort.

Bon à savoir :

Ce type de chauffage n’est pas compatible avec les appareils haute température. De ce fait, vous êtes obligé de changer les radiateurs déjà en place avant de l’utiliser, ce qui implique un certain budget selon le nombre de pièces à chauffer.

Quels sont les modèles de radiateur basse température ?

La chaleur produite et l’énergie utilisée diffèrent en fonction des matériaux utilisés, même si les caractéristiques de base de chaque appareil sont similaires. En effet, le matériau de fabrication influe la montée en température et la diffusion de la chaleur. Sur le marché, trois options sont possibles.

Le radiateur en acier

Ce modèle se décline en plusieurs coloris, formats et design, ce qui vous laisse l’embarras du choix. Son réel avantage ? Une montée et une descente en température très rapide. Sachez cependant que l’acier présente une durée de vie assez courte de plus, le chauffage peut se corroder. Souvent accessibles à tous les budgets, ces équipements permettent d’obtenir une puissance optimale du radiateur.

Le radiateur en fonte

Grâce à son importante inertie, la fonte offre un pouvoir de diffusion élevé pour un excellent confort de chauffe. Doté d’une excellente longévité, un radiateur en fonte s’avère fiable et performant sur le long terme. C’est aussi pourquoi il se révèle être le plus onéreux des chauffages à basse température. En outre, son aspect massif et encombrant le rend plus adapté à une pièce spacieuse. Question design, les choix sont assez limités. Ceci étant, la puissance thermique du radiateur peut combler ses inconvénients.

Le radiateur en aluminium

Léger et malléable, l’aluminium reste facile à travailler. Les radiateurs en aluminium sont surtout appréciés pour leur design classique et sobre. Par ailleurs, ils offrent une montée en température assez rapide, pour une descente plus lente. Sa durée de vie est moyenne. D’ailleurs, l’équipement nécessite un entretien régulier pour éviter la corrosion. Quoi qu’il en soit, la puissance électrique du radiateur garantit un excellent confort thermique.

Quel radiateur selon la configuration de la pièce ?

Selon l’espace disponible, vous pouvez choisir entre un modèle à fixer au mur, à poser sur le sol ou encore un radiateur horizontal. Sachez que les niveaux de puissance des radiateurs vont de 300 à 2 500 watts. Pour chauffer une grande pièce (plus de 20 m²), il vous faudra au moins 1 500 watts. Pour une surface supérieure à 30 m², misez sur deux radiateurs. Attention, réaliser le calcul de déperditions du radiateur est indispensable.

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 29 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message