logo
Compte
>

PUISSANCE THERMIQUE DU RADIATEUR : QU’EST-CE QUE C’EST ?

publié le 12/09/2022

Envie d’installer un chauffage électrique chez soi ? Vous devez choisir la puissance thermique du radiateur en fonction de vos besoins et de la configuration de votre logement. Quels sont les différents facteurs à vérifier pour trouver le modèle idéal ?

Puissance thermique d’un radiateur : c’est quoi au juste ?

Le chauffage électrique fournit de la chaleur soit par convection soit par rayonnement. La capacité de l’appareil à chauffer une maison est cependant définie par la puissance du radiateur qui est exprimée en watts (W) ou en kilowatts (kW). Si le dispositif peut fonctionner à une puissance variable, alors le fabricant donne la puissance optimale du radiateur ainsi que la puissance minimale.

Lorsque vous utilisez un appareil produisant de la chaleur à l’instar d’un radiateur ou d’une chaudière, choisissez la bonne puissance pour atteindre facilement la température intérieure désirée. Dans le cas contraire, vous serez contraint de patienter plus longtemps pour profiter d’un confort optimal. Dans le cas où le niveau de puissance du radiateur est trop élevé, l’appareil risque de surconsommer. D’ailleurs, pour maintenir la température de consigne, le radiateur s’allume et s’éteint régulièrement, ce qui peut conduire à une usure prématurée.

Comment choisir la bonne puissance thermique d’un radiateur ?

Pour optimiser le rendement de votre radiateur, plusieurs facteurs clés sont à prendre en compte.

Les déperditions de chaleur

Le niveau d’isolation de la pièce compte énormément dans le choix de la puissance d’un radiateur. En effet, la chaleur s’échappe au niveau des combles, murs et fenêtres. Dans une maison bien isolée, la perte de chaleur est très faible. Ainsi, au sein d’un logement équipé de double ou triple vitrage, la puissance de chauffe nécessaire est réduite. Par contre, si la chambre est mal isolée, équipez-vous d’un radiateur plus puissant. En somme, faites le calcul de déperdition de chaleur du radiateur pour faire le bon choix.

Le volume de la pièce et la température désirée

Le volume de la pièce détermine également la puissance du radiateur ainsi que la température souhaitée. À titre d’exemple, pour chauffer une pièce à 18 °C, il faut prévoir un chauffage de 70 W/m3. Dans la pièce à vivre et dans le bureau, la température moyenne est de 22 °C. Dans ce cas, optez pour une puissance de 85 W/m3. Au-delà, misez sur une puissance de 95 W par mètre cube. C’est le meilleur choix dans la salle de bain. Il est cependant possible de se baser sur la surface en mètre carré. Mais dans ce cas, la hauteur sous-plafond n’est pas prise en compte. De la sorte, le calcul peut être faussé.

La localisation

Prenez également en compte la zone géographique, car dans certaines régions la température extérieure est très basse. De ce fait, vous devez vous équiper d’un chauffage suffisamment puissant pour vous maintenir au chaud pendant la période hivernale.

Pour calculer la puissance de chauffe nécessaire, utilisez un outil de calcul de puissance d’un radiateur en ligne. Il suffit d’entrer les informations demandées pour obtenir un résultat dans l’immédiat. Vous pouvez aussi contacter notre équipe pour bénéficier d’un accompagnement sur mesure dans le choix de votre radiateur.

Petit conseil : Pour chauffer une grande pièce ou un grand espace, il est préférable d’acquérir deux ou trois radiateurs. Le nombre est défini selon la puissance électrique du radiateur.

Comment optimiser la consommation énergétique d’un radiateur électrique ?

Il existe quelques bons gestes qui permettent d’améliorer la performance d’un radiateur horizontal, vertical ou extra-plat et de prolonger sa durée de vie. La première chose à faire est d’enlever les objets, rideaux et meubles se trouvant autour de l’appareil. Ainsi, la chaleur peut circuler librement dans la pièce. D’ailleurs, c’est un bon moyen pour éviter la surchauffe. Découvrez d’autres astuces pour réduire la consommation énergétique de vos radiateurs.

Utiliser un chauffage peu énergivore

Vous hésitez entre un chauffage électrique ou au gaz ? Les radiateurs anciens, notamment les convecteurs, sont très énergivores. Pourtant, ils sont peu efficaces et créent une sensation d’inconfort. En plus de cela, ces modèles ont tendance à soulever la poussière. Le radiateur basse température couplé à une chaudière adéquate, par contre, est très économique et pratique. Les radiateurs les plus répandus sont le panneau rayonnant et le radiateur à inertie.

Le panneau rayonnant

Retrouvez dans la gamme de Carrera des radiateurs à panneaux rayonnants qui permettent de chauffer un logement dans l’immédiat. Nos appareils ont l’avantage de diffuser une chaleur et énergie douce et homogène toute la journée. Contrairement aux autres modèles, nos produits consomment peu d’énergie garantissant ainsi des économies non négligeables dans l’année.

Le radiateur à inertie

Le radiateur à inertie utilise un fluide caloporteur ou un matériau solide pour stocker de la chaleur. Nos appareils à inertie sèche sont dotés d’un cœur de chauffe en céramique ou en fonte. Grâce à leur pouvoir d’accumulation de chaleur, ils peuvent maintenir la température de consigne toute la journée, même s’ils sont éteints. Ce sont d’ailleurs les moins énergivores sur le marché. Le radiateur à inertie double cœur de chauffe embarque une technologie spécifique garantissant une montée en température très rapide.

Programmer la machine selon vos besoins

Il est conseillé de chauffer l’intérieur de votre habitation lorsque cela s’avère utile. Dans le cas contraire, baissez d’un degré la température. Cette astuce simple permet d’économiser jusqu’à 7 % sur la facture d’électricité. Notre conseil ? Programmez votre appareil en fonction de votre emploi du temps et du climat. L’idéal est de couper le chauffage lorsque vous n’êtes pas chez vous. En cas d’absence prolongée, activez le mode « hors gel ».

Opter pour le bon thermostat

Le thermostat est indispensable pour déclencher la mise en marche ou l’arrêt d’un radiateur électrique de manière automatique lorsque la température de consigne est atteinte. La technologie employée peut cependant différer selon le modèle. Le thermostat numérique est le plus efficace. Le réglage est très précis avec une température à 0,1°C près. Utiliser un modèle numérique permet alors de réduire les gaspillages, mais aussi d’allier confort et économies de chauffage.

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 29 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message