logo
Compte
>

QU’EST-CE QU’UN SÈCHE-SERVIETTES À EAU CHAUDE ? NOS EXPLICATIONS

publié le 31/08/2022

Le sèche-serviettes est l’allié des serviettes chaudes et des salles de bain toujours accueillantes. Il en existe différents modèles, ayant chacun leurs spécificités. L’un d’entre eux est le sèche-serviettes à eau chaude. Sa particularité première est d’être raccordé au système de chauffage central du logement. Mais quelles sont ses autres caractéristiques ? Nous vous invitons à le découvrir, en parcourant cet article.

Sommaire :

  • Qu’est-ce qu’un sèche-serviettes à eau chaude ? Fonctionnement général
  • Le sèche-serviettes à eau chaude en détail
  • Pour aller plus loin

Qu’est-ce qu’un sèche-serviettes à eau chaude ? Fonctionnement général

Comme les autres appareils de la gamme, le sèche-serviettes à eau chaude a un double avantage : il permet de sécher les serviettes, tout en jouant un rôle important de radiateur. Cependant, à l’inverse des modèles totalement électriques, celui-ci ne fonctionne que dans les logements équipés d’une chaudière.

Le sèche-serviettes est repiqué sur le circuit d’eau chaude qui circule à travers l’ensemble des radiateurs de la maison. Son installation est possible chez un particulier, comme dans le cas d’un habitat collectif disposant d’un système de chauffage centralisé. L’eau chauffée par la chaudière circule dans les tubes en aluminium ou en fonte du dispositif. La chaleur est transmise à l’air ambiant par les tubes, puis est diffusée à travers la pièce.

De même que les autres radiateurs à inertie fluide (ceux contenant un fluide caloporteur), la montée en température est plutôt rapide. Cependant, la capacité à restituer la chaleur une fois l’appareil éteint est moindre, comparativement aux modèles à inertie sèche.

Il faut aussi prendre en compte que cet appareil ne fonctionne plus lorsque la chaudière est à l’arrêt. C’est peu pratique en intersaison. En effet, il n’y a alors plus besoin de chauffage, mais il ne fait pas encore suffisamment chaud pour sécher correctement les serviettes. Toutefois, des alternatives existent, telles que les panneaux rayonnants, ou les sèche-serviettes à inertie sèche.

Le sèche-serviettes à eau chaude en détail

Nous vous délivrons ci-dessous quelques conseils spécifiques à la mise en place de ce radiateur sèche-serviettes.

L’installation

Il existe des normes réglementaires concernant l’installation d’équipements électriques. Or, la version classique du sèche-serviette à eau chaude a l’avantage de ne pas avoir à être reliée à l’électricité pour fonctionner. Elle peut donc être installée à la place d’un ancien radiateur en fonte. Et ce, même s’il est positionné à côté de la douche. Quoi qu'il en soit, si vous n’êtes pas vraiment habile de vos mains, mieux vaut faire appel à un professionnel de la plomberie pour installer ce type d’équipement.

Sachez que si votre chaudière fonctionne à l’énergie solaire ou au bois, vous pouvez recevoir une aide financière au titre de la réduction de la consommation d’énergie. Cela concerne les travaux d’installation d’équipements de chauffage. Elle a pour nom MaPrimeRénov, et offre un crédit d’impôt dont le montant varie selon la hauteur des revenus. Sont concernés les propriétaires, bailleurs et occupants, souhaitant réaliser des travaux de rénovation énergétique. C’est l’équivalent de l’ancien CITE, crédit d’impôt pour la transition énergétique.

L’entretien

Le fait que ces appareils fonctionnent à l’eau peut occasionner de la corrosion, et une usure prématurée de leur carrosserie. De plus, les radiateurs sèche-serviettes à eau chaude ont besoin d’être purgés une fois par an. L’opération nécessite d’ouvrir simplement la vanne de purge. Cependant, il peut être parfois nécessaire de faire appel à un plombier.

En option : le sèche-serviettes mixte

C’est un sèche-serviettes qui fonctionne à partir de deux types d’énergie : l’eau chaude et l’électricité. Son installation permet d’avoir un chauffage d’appoint, même lorsque la chaudière est arrêtée. Il peut également être équipé d’un thermostat électronique offrant différents modes de fonctionnement et programmes de chauffage. Pour les plus haut de gamme, ce type de sèche-serviettes électrique est équipé d’une soufflerie. Il offre alors la possibilité d’un gain de température immédiat dans la salle de bain.

Un sèche-serviettes à eau chaude est destiné aux logements dotés d’une chaudière. Son utilisation est soumise au fonctionnement de cette dernière, hormis pour les modèles mixtes. Attention toutefois à l’usure du temps, et aux frais d’entretien qui peuvent survenir sur ces appareils.

Pour aller plus loin

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 29 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message