logo
Compte
>

PUISSANCES DE CHAUFFAGE

publié le 05/09/2022

Vous rénovez votre système de chauffage de salle de bains ? Besoin d'un chauffage à la puissance adaptée ? Mais comment être sûr de faire le bon choix ? Un chauffage de salle de bains à la puissance adaptée est la promesse d'un confort thermique optimal. Mais comment choisir la bonne valeur ? Quelle est la méthode de calcul ? Quelles sont les particularités ? Carrera vous dit tout.

Les puissances de chauffage pour salle de bains

La puissance de chauffage est indiquée en Watt (noté W). Il s'agit de l'énergie dont l'équipement a besoin pour maintenir une température constante et agréable dans une pièce donnée. C'est une valeur variable. En matière de chauffage de salle de bain, il existe différentes puissances pour vos équipements. Découvrons ces différents types d'installation de chauffage :

D'ailleurs, Carrera vous propose une gamme spécifique de radiateurs de chauffage pour salle de bains, et ce, aux puissances variables. Pour les radiateurs rayonnants, nous vous proposons des modèles dont la puissance est comprise entre 1 000 et 2 000 W. Comptez entre 1 500 et 2 500 W pour les radiateurs mobiles à inertie. Pour les sèche-serviettes secs, nos modèles varient entre 500 et 1 100 W. Pour les sèche-serviettes secs à soufflerie les valeurs varient entre 900 et 1750 W et 500 W pour le sèche-serviette sec mobile. Et pour découvrir tous nos appareils et leurs puissances respectives, n'hésitez pas à consulter notre e-catalogue.

Choisir la bonne puissance de chauffage pour sa salle de bains

Mais comment savoir quel chauffage choisir pour sa salle de bains ? Nous vous présentons ci-après les principaux critères de choix pour des radiateurs de salle bains adaptés.

Comment déterminer la puissance de son chauffage ?

Pour le chauffage de votre salle de bains, il est essentiel de s'équiper correctement. Mais pour cela, encore, faut-il connaître la puissance adéquate pour vos équipements. Mais comment la déterminer ? Tout débute avec le calcul de la surface de la pièce à chauffer ? Rappelons que la température idéale pour votre salle de bains se situe entre 22 et 24° et 17° en votre absence. Et pour des factures réduites, nous vous conseillons 21°. Abaisser cette température pendant votre bain ou votre doucher nuirait cependant à la qualité thermique de votre pièce.

Mais comment déterminer la surface de la pièce ? Pour calculer ce volume, multipliez les valeurs suivantes : longueur x largeur.

Vous obtenez ainsi le volume de la salle de bains à chauffer en m². Vous pouvez ensuite multiplier par 100 W chaque m². Ainsi, pour une pièce de 10 m², dirigez-vous vers une valeur cible de 1 300 W soit un modèle à 1 500 W.

Puissances de chauffage : les facteurs de variation

Bien sûr, plusieurs facteurs peuvent venir impacter notre précédent calcul. Vous devez prendre en compte la région dans laquelle est localisée votre maison ou logement. Le climat étant différent, le temps de chauffage annuel et la performance requise le seront également. De plus, l'orientation de votre salle de bains est également un facteur de variation. Est-elle orientée plein sud ou au contraire une au nord ?

Votre maison est-elle bien isolée ? Quelle est la hauteur sous plafond ? Une salle de bains haussmannienne ne présente pas le même volume qu'une petite pièce d'eau. Vous devez donc prendre en compte les spécificités de votre salle de bains pour choisir la puissance de votre chauffage correspondante.

L'incidence des facteurs de variation sur le calcul de la puissance

Ainsi, comme nous venons de le voir, la méthode de calcul s'appuyant uniquement sur la surface de la pièce peut être faussée. D'autres critères comme la hauteur sous plafond entrent en jeu. On ne s'appuie plus alors sur la surface. Notre autre méthode de calcul dépend du volume de la pièce. Pour obtenir le volume de votre salle de bains, le calcul prend comme référence 50 W par m³. Et pour calculer la puissance du chauffage en fonction du volume de la pièce, le calcul est le suivant, et ce, pour une isolation standard sans déperdition :

  • surface (m²) x hauteur sous plafond (m²) X 50 w.

Prenons l'exemple d'une habitation avec une salle de bains de 12 m² pour une hauteur sous plafond de 2 m 50. Le calcul est de 12 m² x 2,5 x 50 = 1 500 watts.

À vos calculs.

L'incidence de la puissance sur la consommation

Le cas des chauffages électriques

Il est délicat de donner avec exactitude le montant de vos futures consommations. On peut cependant calculer une valeur approximative pour se donner un premier ordre d'idées. Comme nous l'avons vu, d'autres facteurs dont la puissance détermine vos dépenses d'énergie. Une salle de bains mal isolée dans un bâtiment ancien peut faire vite monter la note, mais pas la température. Voici le calcul possible en fonction de la puissance de votre appareil de chauffage :

Prix du kWh x Puissance de votre appareil en kWh x Nombre d’heures utilisation x nombre de jours utilisation = Tarif mensuel en euros.

Pour connaître le prix du KWh, il est nécessaire de vous rapprocher de votre fournisseur d'électricité. Vous savez à présent déterminer la puissance de chauffage et choisir le modèle adapté.

Alors n'attendez plus et commandez le modèle Carrera de votre choix. Habillez votre salle de bain du confort thermique qu'elle mérite. Besoin d'un devis de chauffage électrique ? Vous souhaitez des infos supplémentaires sur les économies de chauffage possibles ? N'hésitez pas à nous contacter, nous serons ravis de vous renseigner.

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 31 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message