logo
Compte
>

INSTALLER UN SYSTÈME DE CHAUFFAGE

publié le 13/09/2022

Comment faire pour installer un nouveau système de chauffage dans son logement ? Plusieurs règles sont à suivre, qu’il s’agisse du remplacement d’une ancienne chaudière par un modèle plus performant, ou d’un changement complet de mode de chauffage. Suivez nos conseils pour installer facilement et en toute sécurité votre système de chauffage.

Installation d’un système de chauffage central

Vérifier la compatibilité avec l’ancien système de chauffage

Pour mener à bien votre projet de changement de système de chauffage central, il est important de vérifier s’il est compatible avec votre installation actuelle. Il est effectivement beaucoup plus simple et moins coûteux de réaliser la rénovation d’un chauffage central existant, que d’en créer un. Tandis que dans le cadre d’une construction neuve, vous pouvez opter pour le type de chauffage de votre choix. Attention toutefois à analyser les autres contraintes qui peuvent constituer des obstacles à votre projet. On pense notamment à la superficie de l’habitation à chauffer, à sa situation géographique, ainsi qu’à la qualité de l’isolation existante. Il faut savoir qu’un logement mal isolé ne sera pas mieux chauffé si vous changez votre ancienne chaudière. Avant de débuter vos travaux de changement de chauffage dans l’ancien, étudiez l’état de l’isolation. Murs, combles et fenêtres, si une déperdition de chaleur est constatée, commencez par les remettre à niveau.

Choisir son générateur de chauffage

Le choix du générateur de chauffage dépend de vos envies, mais également des besoins en énergie de votre foyer, des possibilités qu’offre votre logement, ainsi que de votre budget.

Si vous savez déjà avec quelle énergie de chauffage vous souhaitez chauffer, passez directement au choix du générateur. Sinon, prenez le temps de comparer d’abord les prix de ces énergies. Sachez, par exemple, que le fioul est le combustible le plus cher (et le plus polluant) du marché, à éviter donc, tandis que le bois est non seulement le moins cher, mais aussi le plus écologique. Néanmoins, une chaudière à bois nécessite un important investissement financier et de la place pour tout l’équipement de chauffage. Les solutions intermédiaires pour un générateur de chauffage central peuvent être la chaudière à gaz à condensation ou la pompe à chaleur. Chacun de ces appareils offre un rendement très intéressant, tout en permettant de faire des économies sur la facture d’énergie.

Choisir l’émetteur de chauffage

Une fois le générateur choisi, il reste à sélectionner l’émetteur de chauffage qui saura répondre à vos besoins. Dans le cadre de l’installation d’un système de chauffage central, vous aurez le choix entre deux types d’émetteurs adaptés.

Les radiateurs sont la solution la plus facile à mettre en plus et la moins coûteuse. Les modèles à fluide seront reliés au générateur de chauffage principal par un réseau de tuyaux. Il est conseillé de faire appel à un plombier pour effectuer cette installation sans risquer les fuites d’eau.

Vous pouvez également choisir un plancher chauffant comme émetteur de chauffage central. Ce type d’aménagement est particulièrement pertinent s’il y a un grand espace à chauffer dans votre maison. Néanmoins, les travaux à engager sont assez conséquents et impliquent de vider la zone à équiper de ses meubles, et donc de ne pas utiliser le logement le temps du chantier.

Installation d’appareils décentralisés

Opter pour les radiateurs électriques

Si vous optez pour l’installation d’un système de chauffage décentralisé, sachez avant tout que sa mise en place sera moins coûteuse et plus simple que celle d’un chauffage central. Cette option est surtout intéressante pour un logement ancien, qui ne dispose pas d’un circuit de chauffage central. Ici, pas besoin de passer par l’étape du choix du générateur de chauffage, puisque le principe d’un chauffage décentralisé est d’être indépendant de ce type d’appareil.

Le radiateur électrique est l’équipement le plus installé dans un circuit de chauffage décentralisé. Il fonctionne à l’électricité, qu’il utilise en étant simplement branché à une prise de courant. L’un des avantages des radiateurs électriques, est de pouvoir régler séparément la température dans chaque pièce.

Chez Carrera, nous proposons des radiateurs ultra performants et hautement technologiques, comme les modèles à inertie et à panneau rayonnant. L’installation et l’entretien de nos appareils se fait facilement, sans faire appel à un professionnel.

Compléter avec un poêle à bois

Le poêle à bois, qu’il soit à bûches, granulés ou pellets, est essentiellement utilisé en guise de chauffage d’appoint. Ce type d’appareil permet en effet de chauffer une grande pièce, en garantissant un véritable confort thermique. Néanmoins, pour en profiter dans le reste de votre habitation il sera nécessaire d’équiper votre poêle d’un répartiteur de chaleur.

L’installation de système de chauffage au bois sera plus ou moins difficile selon l'existence d’un conduit d'évacuation des fumées. Si votre logement ancien possédait une cheminée, il sera probablement possible de réutiliser son conduit maçonné. S’il s’agit d’une construction neuve, prévoyez le coût de création d’un conduit dans l’enveloppe des travaux. Dans le cas de la rénovation d’une maison sans cheminée, il est possible de créer un conduit d'évacuation à l’intérieur ou à l'extérieur de l’habitation.

Plusieurs autres règles de sécurité importantes sont à respecter lors de l’installation d’un poêle à bois. On pense notamment aux distances entre le mur et le poêle ou l’inflammabilité du sol.

Vous pouvez choisir entre un chauffage central et un chauffage décentralisé lorsque vous installez un nouveau système de chauffage. La nature de votre logement rentre en compte, ainsi que les besoins de votre foyer et votre budget. Chaudière, planchers chauffants, radiateurs ou poêle à bois, optez pour l’appareil de chauffage qui répond à vos critères.

Sur le même sujet :

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 29 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message