logo
Compte
>

SYSTÈME DE CHAUFFE D’UN LOGEMENT

publié le 13/09/2022

Afin d’affronter la fraîcheur de l’hiver et la chaleur de l’été en tout confort, l’isolation et le système de chauffe d’un logement jouent un rôle essentiel. Gaz, fioul, charbon, électricité ou encore solaire, chaque type d’énergie apporte ses avantages et ses inconvénients. Carrera vous invite à les découvrir, les comparer et choisir le système de chauffe le plus adapté à vos besoins.

  • Les modes de chauffage d’une habitation peuvent être divisés en trois grandes catégories : les systèmes à eau, à air extérieur et à combustible.

Les systèmes à eau

Pompe à chaleur air-eau

Quel que soit son type, la pompe à chaleur fait partie des équipements d’énergies renouvelables. Ces différents équipements sont conçus pour utiliser les ressources naturelles et renouvelables que la nature peut offrir. Le principe de fonctionnement d’une pompe à chaleur air-eau est assez simple : elle extrait l’énergie (ou les calories) contenue dans l’air extérieur, pour l’introduire dans l’eau raccordée au chauffage central d’un foyer.

L’installation de ce système de chauffe est assez coûteux, mais il est rentable à l’utilisation. L’Etat français a également mis en place plusieurs types d’aides et subventions pour permettre aux propriétaires (occupants ou bailleurs) de passer aux énergies renouvelables plus facilement.

Radiateurs à eau chaude

Les radiateurs à eau chaude sont considérés comme des équipements de chauffage classiques et répandus dans les habitations françaises. S’ils bénéficient d’une bonne réputation, c’est parce que ces radiateurs offrent une chaleur constante et homogène dans toutes les pièces. La température ressentie est idéale et le confort qu’elle amène sera optimal.

Il existe plusieurs types de radiateurs à eau, qui peuvent être fabriqués en fonte ou en céramique. Lorsqu’on les allume, ils fonctionnent comme des panneaux rayonnants. Contrairement aux radiateurs électriques, qui sont indépendants les uns des autres, les radiateurs à eau sont reliés à un système de chauffage central. Ils nécessitent donc l’installation d’une chaudière, qu’elle soit à gaz, électrique ou encore solaire.

Les équipements à air

Pompe à chaleur air-air

Tout comme la pompe à chaleur air-eau, le modèle air-air utilise l’air extérieur comme source d’approvisionnement. Mais à la différence du système vu précédemment, la pompe à chaleur air-air distribue vers l’air intérieur les calories récupérées dans l’air extérieur. Cette réinjection se fait grâce à un ventilo-convecteur, qui va filtrer cet air.

Il faut savoir qu’une pompe à chaleur s’installe nécessairement à l’extérieur du bâtiment, généralement sur une façade ou un toit plat. Avant de choisir un modèle, vérifiez le bruit qu’il génère, car la pompe à chaleur est un système de chauffe bruyant. Il est important de prendre ce critère en compte pour le confort de votre foyer, mais également celui de vos voisins.

Radiateurs électriques

Tandis que les radiateurs à eau chaude produisent de la chaleur qui passe par un chauffage central, les radiateurs électriques sont des générateurs qui chauffent en remuant l’air intérieur. Il existe plusieurs types de radiateurs électriques qui présentent chacun leurs avantages et leurs inconvénients. Mais le mot “électrique” fait parfois peur aux ménages, qui s’inquiètent pour leur facture d’énergie. Car pour être réellement efficaces et économiques, les radiateurs électriques ont besoin d’être couplés à une bonne isolation thermique.

Habituellement, le prix de ce type d’équipement va de 400€ à 1200€. Chez Carrera, les tarifs des radiateurs électriques à inertie commencent à 84,90€ pour un matériel de qualité, conçu et développé en France, avec un paiement sécurisé pour toutes les commandes. Notre marque propose un vaste catalogue de produits, aussi efficaces qu'esthétiques. En équipant votre logement avec nos radiateurs, vous choisissez plus que des systèmes de chauffage, vous décorez votre intérieur avec des accessoires design.

Le chauffage à combustible

Chaudière à gaz

Le gaz est l’une des sources de chauffage les plus populaires en France. Facile et peu coûteuse à mettre en place, une chaudière au gaz permet de chauffer uniformément toute la surface d’une habitation, même la plus grande. Le gaz pâtit de l’étiquette de source d’énergie polluante, mais les recherches ont permis de développer des modèles plus performants, comme les chaudières à condensation. Néanmoins, ce système de chauffe présente d’autres inconvénients.

Tout d’abord, s’il s’agit encore de l'une des énergies les moins chères, le prix du gaz ne cesse d’augmenter ces dernières années. Entre cette augmentation et la pollution que ce système de chauffe émet lors de sa combustion, le gaz sera bientôt interdit dans les constructions neuves, à l’instar du charbon et du fioul.

Chaudière à bois

Le chauffage au bois séduit de plus en plus de foyers français, encouragés par le faible coût de cette énergie de chauffage. Grâce à une très bonne gestion de la filière bois en France, il bénéficie également de l’étiquette énergie renouvelable. Néanmoins, le système principal de chauffage au bois a un coût, qui varie de 10000€ à 20000€. Un montant difficilement gérable pour de nombreux foyers.

La solution plus abordable sera le poêle à bois ou granulés, dont le montant avoisine plutôt les 6000€. Plus petit et plus esthétique qu’une chaudière, le poêle nécessite tout de même d’être complété par un autre mode de chauffage. Prévoyez également un espace de stockage pour les combustibles.

Et pour l’eau chaude sanitaire ?

Plusieurs types de chaudières assurent la production d’eau chaude sanitaire pour toutes vos installations. Le système de chauffe peut être à gaz, électrique et même solaire, interne ou relié à un ballon d’eau chaude. En privilégiant les énergies renouvelables, comme le solaire ou la pompe à chaleur, pour votre chauffage et votre production d’eau chaude, vous réduisez votre facture d’énergie.

À découvrir également :

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 31 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message