logo
Compte
>

INSTALLER UN RADIATEUR À INERTIE : RÉGLEMENTATIONS ET CONSIGNES DE SÉCURITÉ

publié le 17/08/2022

Installer un radiateur à inertie : réglementations et consignes de sécurité

Un radiateur à inertie est un radiateur électrique qui permet de réaliser des économies d’énergie grâce à son cœur de chauffe qui accumule et diffuse de la chaleur, une fois le radiateur éteint ou mis en veille. Cette capacité d’inertie requiert en amont de chauffer un matériau réfractaire grâce à une résistance électrique. Ce mode de chauffage nécessite de respecter la réglementation électrique en vigueur ainsi que plusieurs consignes de sécurité. L’installation électrique de votre maison doit également être conforme afin de brancher des radiateurs électriques en toute sécurité.

Pour utiliser un radiateur électrique à inertie, voici les consignes et les conseils d’installation à respecter…

Installation d’un radiateur à inertie : que prévoir ?

Un radiateur à inertie, comme tout radiateur électrique, nécessite en premier lieu de disposer d’un branchement électrique conforme et adapté pour cet appareil. Pour cela, vous devrez prévoir le branchement de votre radiateur électrique à un boîtier de raccordement.

De plus, concernant la pose du radiateur en lui-même, un support mural est fourni avec l’appareil. Sur un radiateur fixe, le radiateur doit impérativement être installé sur son support, au mur. Il n’est pas possible de le laisser posé au sol.

Un radiateur mobile dispose quant à lui d’un socle sur roulettes adapté pour une pose au sol, sans fixation au mur.

Faut-il réaliser d’importants travaux ?

Les radiateurs électriques dans leur ensemble présentent l’avantage de pouvoir s’installer facilement dans votre logement. Il s’agit d’un mode de chauffage qui permet d’équiper une habitation de plusieurs radiateurs offrant un bon confort thermique, sans devoir réaliser de lourds travaux.

  • Un radiateur électrique nécessite seulement de prévoir une place au mur pour fixer le support du radiateur, à l’aide de chevilles et de vis adaptées à la composition du mur. Cela vaut pour l’installation :

  • d’un radiateur électrique à inertie ;

  • d’un radiateur électrique à double système chauffant ;

  • d’un panneau rayonnant ;

  • d’un convecteur.

Le même système de fixation au mur est prévu que ce soit pour un radiateur horizontal ou pour un radiateur vertical. Dans tous les cas, veillez à utiliser le support mural fourni avec l’appareil qui est adapté aux dimensions du radiateur ainsi qu’à son poids.

Quelle est la réglementation électrique en vigueur ?

Un radiateur à inertie électrique ainsi qu’un radiateur à double cœur de chauffe doivent être branchés à un boîtier de branchement adapté pour les appareils de chauffage. Ce type de radiateur intelligent avec un thermostat programmable ne doit pas être branché à une prise électrique classique utilisée pour vos autres appareils électriques. Cette consigne d’installation est applicable pour :

Un circuit électrique doit également être dédié pour votre chauffage électrique. Ce circuit ainsi que le disjoncteur dédié sur le tableau électrique doivent correspondre à la puissance nécessaire pour le fonctionnement du radiateur. Pour rappel, le disjoncteur permet de couper le courant électrique en cas de dysfonctionnement de l’appareil, ce qui a pour effet d’éviter tout risque d’incendie ou d’accident domestique.

Un radiateur mobile peut quant à lui être branché sur une prise électrique classique. Dans tous les cas, reportez-vous à la notice d’utilisation de votre radiateur.

Radiateur électrique dans une salle de bain : quelles sont les consignes de sécurité ?

Dans une salle de bain, l’installation d’un appareil électrique doit répondre à des consignes de sécurité strictes pour éviter tout risque d’électrocution.

Un radiateur à inertie sèche ou fluide doit être installé dans un espace suffisamment éloigné de la baignoire ou de la douche. La norme NF C 15-100 désigne 3 espaces distincts dans une salle de bain, appelés volume 0, volume 1, volume 2 et hors volume.

Le volume 0 correspond à l’espace douche ou l’espace baignoire. Le volume 1 correspond à la délimitation de la douche ou de la baignoire jusqu’à une hauteur de 2,25 m. Le volume 2 correspond à un espace de 60 cm autour de la baignoire ou de la douche, jusqu’à une hauteur de 2,25 m. Le hors volume correspond au volume restant de la pièce.

Afin que votre radiateur électrique chauffe sans danger votre salle de bain, raccordez votre radiateur à un boîtier de branchement dans le volume 2 ou le hors volume de la pièce.

Quel emplacement choisir ?

Pour que le radiateur puisse pleinement diffuser la chaleur douce produite par le corps de chauffe du radiateur, il est conseillé d’éloigner tout obstacle encombrant devant vos radiateurs à accumulation.

De plus, des distances minimales sans obstacle sont à respecter autour de l’appareil pour la bonne circulation de l’air au niveau de la surface de chauffe. Pour le bon fonctionnement du radiateur, vous devez respecter une distance minimale de :

150 mm sur les côtés du radiateur ;

120 mm entre le bas du radiateur et le sol ;

200 mm entre le plafond ou tout autre objet et le haut du radiateur ;

1 000 mm devant le radiateur.

Sur un modèle de radiateur vertical, il est conseillé de prêter d’autant plus attention à la distance minimale entre le plafond de la pièce et le radiateur.

Même si l’installation d’un radiateur à inertie est bien plus simple à effectuer qu'avec un chauffage central, il est vivement conseillé de faire réaliser l’installation électrique par un électricien professionnel, si aucune sortie de câble n’est présente dans le logement. Ce professionnel pourra effectuer un branchement électrique conforme selon la norme d’installation NF C15-100 applicable en France.

N’hésitez pas à découvrir nos autres radiateurs électriques simples à installer, comme notre radiateur en aluminium ou notre radiateur mobile comme solution de chauffage d’appoint.

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 31 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message