logo
Compte
>

LE RADIATEUR CONVECTEUR : FOCUS SUR SOLUTION DE CHAUFFAGE POPULAIRE

publié le 12/09/2022

Le convecteur électrique a, depuis les années 1970, été installé dans de nombreux logements en France. Familièrement appelé le « grille-pain », il est toujours choisi par de nombreux ménages. Les raisons tiennent notamment à son coût d’achat, le plus faible du marche, et à la simplicité de son installation. Comment fonctionne un convecteur électrique ? Quels sont ses points forts et ses points faibles ? Dans quelles situations le radiateur convecteur est-il une option intéressante ?

Le fonctionnement d’un convecteur électrique

La physique nomme le principe de fonctionnement d’un chauffage domestique « transfert thermique ». Autrement dit, deux corps de différentes températures cherchent à obtenir un équilibre thermique. Le corps froid est celui de l’occupant, le corps chaud est celui du radiateur. Ce phénomène prend trois formes en ce qui concerne le chauffage :

  • La conduction : il s’agit d’un échange de chaleur direct (par exemple le séchage d’une serviette humide sur un radiateur) ;
  • La radiation qui fonctionne par rayonnement électromagnétique. Il s’agit de rayonnements infrarouges dont l’effet est un échauffement à distance ;
  • La convection: la diffusion de la chaleur fait intervenir un élément conducteur à l’origine de l’effet joule. Les radiateurs à convection entraînent le transport de la chaleur par l’air.

Dans le cas d’un convecteur, l’appareil chauffe l’air au moyen d’une résistance électrique. Dès lors, un cycle démarre : l’air froid entre dans l’appareil par le bas (phénomène de dépression), s’élève une fois chauffé puis redescend lorsqu’il a perdu sa chaleur.

Il existe différentes catégories de radiateurs convecteurs électriques

Ces convecteurs peuvent être mobiles ou fixes :

  • Les convecteurs fixes muraux, posés à l’horizontale ou à la verticale, peuvent être destinés à chauffer l’ensemble du logement.
  • Les convecteurs mobiles sont utilisés en qualité de chauffages d’appoint. Ces chauffages peuvent par exemple être utilisés dans les intersaisons, lorsqu’il n’est pas nécessaire de mettre la chaudière en route. Ils restent néanmoins une solution d’appoint. En effet, ce type d’appareil a une consommation d’énergie supérieure aux autres chauffages. Cela risque de faire monter la facture d’électricité.
  • Les radiateurs mobiles soufflants : il s’agit là aussi d’un chauffage d’appoint qui présente des caractéristiques intéressantes. De petite taille, ces chauffages peuvent se placer n’importe où dans la maison et ne prennent que peu de place une fois rangés. Leur avantage est de chauffer rapidement et ponctuellement un petit espace comme une salle d’eau avant de prendre une douche.

Il convient néanmoins d’être attentif aux questions de sécurité. Utilisés dans une salle de bain, ils doivent être tenus à l’écart des éventuelles projections d’eau. En outre, il convient d’attendre que l’appareil soit complètement froid avant de le ranger. Il est aussi conseillé de débrancher votre chauffage d’appoint dès la fin de l’utilisation.

Les avantages et les inconvénients d’un radiateur convertible électrique.

Très populaire, le radiateur convecteur présente plusieurs avantages :

  • Sa vitesse de chauffage en cas de basse température. Cette capacité à réchauffer tient en particulier au seul élément de chauffe qui est sa résistance électrique. Placé dans une pièce bien isolée, le radiateur convecteur peut constituer une solution efficace de chauffage.
  • La réduction du taux d’humidité de l’air. Ce point peut aussi être un inconvénient. Néanmoins, un radiateur convecteur peut être un avantage dans une habitation dont l’atmosphère n’est pas assez sèche.
  • Le choix des modèles. Le chauffage par convecteur propose un vaste choix d’appareils : convecteurs d’appoint ou muraux, verticaux ou horizontaux, de différentes Cela tient à la popularité de ce mode de chauffage qui pousse les fabricants à proposer de nouveaux modèles.
  • Son prix d’achat. Il s’agit incontestablement de son principal Le prix, de 30 à 400 € environ, varie selon sa puissance et ses fonctionnalités.
  • Sa simplicité d’installation : il s’agit d’un matériel léger qui ne présente pas de difficultés particulières en ce qui concerne l’installation. Il n’est donc pas nécessaire de recourir aux services d’un professionnel pour l’installer.
  • La simplicité de son utilisation. L’entretien d’un radiateur convecteur est minimal. Il suffit de le dépoussiérer de temps en temps pour s’assurer d’un fonctionnement normal de l’appareil.

S’agissant des points faibles du radiateur convecteur, retenons les suivants :

Les températures produites sont inégales. Cela tient au cycle de l’air avec ce type d’appareils (air chaud en haut, air froid en bas) qui peut donner une sensation de « pieds froids ». Cela nuit au confort thermique du chauffage.
La chaleur produite n’est pas très saine. La chaleur étant diffusée par l’air, elle peut également véhiculer de la poussière. L’assèchement de l’air favorise aussi la dispersion de la poussière dans la pièce. Ce mode de chauffage n’est donc pas recommandé aux personnes souffrant d’allergies ou de problèmes respiratoires.
La puissance du système est faible : le convecteur a du mal à chauffer de grandes pièces.
Il consomme beaucoup d’électricité. Le chauffage par convecteur ne bénéficie d’aucune inertie : une fois éteint, il ne diffuse plus de chaleur. Dès que la température baisse, il se remet automatiquement en marche et consomme donc de l’électricité. De plus, la diffusion de la chaleur n’étant pas homogène dans la pièce, les occupants ont tendance à monter le niveau de température, ce qui est aussi très énergivore.

Pour toutes ces raisons, il peut être conseillé de remplacer les anciens convecteurs par des radiateurs à inertie de dernière génération ou à panneau rayonnant. Ces derniers permettent de réaliser des économies d’énergie et procurent un confort de chauffe remarquable.

Pour aller plus loin avec Carrera :

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 29 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message