logo
Compte
>

COMMENT BIEN CHOISIR SON RADIATEUR SÈCHE SERVIETTE ?

publié le 08/09/2022

Pour choisir un radiateur sèche serviette, vous devez vous baser sur différents critères. Cet équipement apporte du confort à votre salle de bain et apporte une véritable touche déco à votre pièce. Découvrez les différents critères de choix dans cet article.

Les différents systèmes de chauffage d’un sèche-serviettes

Avant de choisir le meilleur sèche-serviettes, vous devez déterminer le système de chauffage que vous souhaitez pour votre appareil. Découvrez les différentes solutions.

Le sèche-serviettes électrique

Ce type de sèche-serviettes est le plus commun. Facile à installer, il se raccorde simplement au réseau électrique de votre logement. Il a un fonctionnement autonome. Si votre maison ou votre appartement ne dispose pas d’une chaudière ou d’un chauffage central, le sèche-serviette électrique sera à privilégier.

Il existe différentes sortes de radiateurs sèches-serviettes électriques :

  • le sèche-serviettes à panneau rayonnant : émet la chaleur par rayonnement à l’aide de rayons infrarouges pour une montée en température rapide ;
  • le sèche-serviettes à fluide caloporteur ou à inertie fluide : émet un chaleur douce grâce à une résistance ;
  • Le sèche-serviettes à inertie sèche : contient un cœur de chauffe en céramique, en stéatite ou en pierre de lave ;
  • Le sèche-serviettes soufflant : équipé d’une soufflerie dit ventilo qui diffuse une chaleur douce très rapidement dans la pièce et qui réchauffe les serviettes.

Le sèche-serviettes à eau

Le radiateur de salle de bains à eau chaude est relié au système de chauffage du logement. Il fonctionne de la même façon qu’un radiateur à eau et émet une chaleur douce. Néanmoins, votre sèche-serviettes ne fonctionnera pas lorsque votre chauffage sera coupé. Vous ne pourrez pas chauffer votre salle de bain hors période hivernale.

Le sèche-serviettes mixte

Ce sèche-serviettes couple les deux énergies. Son avantage ? Il est à eau et bénéficie également d’une résistance électrique qui lui permet de chauffer la pièce même lorsque le chauffage central ne fonctionne plus. Son installation est néanmoins un peu plus complexe.

Les différents types de sèche-serviettes

Le sèche-serviettes mural

Ce modèle de sèche-serviettes est le plus courant sur le marché. Un support est fixé au mur pour venir poser l’appareil dessus. Il est très souvent fixé à la verticale mais il existe également des versions horizontales selon la configuration de la pièce. Il est constitué d’un corps de chauffe et se décline en plusieurs couleurs. Certains modèles sont compacts afin de s’adapter à tous les espaces, même les plus exigus.

Le sèche-serviettes mobile ou sur pieds

Le sèche-serviette sur pied est pratique si la salle de bains dispose déjà d’un radiateur. Il est possible d’en faire un chauffage d’appoint également pour les petites pièces. Ils se branchent de façon simple sur une arrivée électrique et fonctionne sans fluide. Ces modèles sont déplaçables, vous pouvez les emmener facilement avec vous si vous déménagez.

Le sèche-serviettes pivotants

Le sèche-serviette pivotant est seulement compatible avec un système électrique. Fixé au mur d’un seul côté, son installation permet aux tubes de pivoter d’un côté ou d’un autre. Il  représente une solution très pratique pour équiper les petits espaces. Ces types d'appareils sont généralement des [sèche-serviettes design]( qui permettent d'ajouter un élément décoratif dans votre salle de bains.

Chez Carrera, nous proposons des sèche-serviettes pivotants design disponibles dans plusieurs formes et coloris.

Les critères pour choisir un sèche-serviettes

La puissance

Le premier critère à considérer avant de choisir le design de sèche-serviettes est de déterminer la puissance dont vous avez besoin pour votre salle de bain. La puissance dépend de différents critères : la surface de votre pièce, le nombre de serviettes que vous souhaitez faire sécher ainsi que la température voulue dans la pièce.

Pour atteindre une température de 22°C pour prendre votre douche, il est conseillé de compter 130 watts par m2. Si votre salle de bain est très grande (plus de 10 m2), vous pouvez songer à vous équiper d’un deuxième sèche-serviettes.

Les fonctionnalités

Les tubes ronds et les lames plates n’ont pas la même surface de chauffe. Vous devez faire votre choix en fonction de la composition de votre famille et de votre utilisation. Certains modèles disposent d’un thermostat à affichage digital. Cette fonctionnalité permet de programmer la puissance de chauffe ainsi que les temps de chauffe. Un outil pratique pour faire des économies d’énergie.

Les sèche-serviettes Carrera intègre un thermostat doté d’un grand écran LCD. Neuf programmes sont proposés.

Le design du sèche-serviettes

Le sèche-serviettes n’est plus un élément que l’on a envie de cacher dans notre salle de bains aujourd'hui. De nombreux sèche-serviettes ont un design moderne et apparaissent comme un véritable élément de décoration. L’esthétisme du sèche-serviettes est donc un réel critère de choix. Les modèles se déclinent dans plusieurs couleurs et sont composés de divers matériaux. Faites votre choix selon vos préférences.

Le prix

Le budget est bien évidemment un critère essentiel à considérer au moment de faire votre choix. En fonction du système, du design , de la puissance et des fonctionnalités, le prix d’un sèche-serviettes varie de 150 € à 1800 € pour les modèles les plus modernes et performants.

À présent, vous avez tous les éléments pour savoir comment bien choisir votre sèche-serviettes. Retrouvez notre gamme complète sur notre site internet.

Nos autres articles sur ce sujet :

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 31 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message