logo
Compte
>

QUEL DISJONCTEUR POUR UN RADIATEUR ÉLECTRIQUE ?

publié le 02/01/2023

Vous souhaitez installer un système de chauffage électrique, ou remplacer vos anciens convecteurs par des modèles plus récents ? Excellente idée ! Cela vous fera faire de belles économies. Et si, en plus, vous en profitiez pour implanter un circuit de chauffage selon les normes, ou remettre à niveau les installations électriques ?

Pour quelle raison ? La sécurité ! En effet, prévoir dès la pose de vos radiateurs, un raccordement réalisé selon les règles de l’art permettra de protéger votre logement. De quoi ? D’éventuelles surchauffes du circuit électrique, évidemment. Et, le disjoncteur différentiel joue un rôle capital dans tout ceci. Qu’est-ce donc que cela, nous direz-vous ? C’est ce que nous vous proposons de découvrir dans la suite de cet article.

Bien installer ses radiateurs électriques.

Vous avez fait le choix d’un radiateur électrique ? Soyez vigilant, car installer ou rénover un circuit de chauffage nécessite un peu de réflexion au préalable. En effet, pas question de poser ses appareils n’importe comment ! Il convient de considérer certaines normes en matière d’électricité.

Quelle norme respecter ?

La norme NF C 15-100 donne des recommandations sur les modalités d’installation des circuits électriques. Celle-ci prévoit que tous les radiateurs électriques d’un même logement soient reliés à un ou plusieurs systèmes de câblage qui leur sont entièrement dédiés.

À noter que si vous n’êtes pas un électricien chevronné, mieux vaut faire appel aux services d’un professionnel.

Bien brancher mon radiateur électrique

Attention : sachez que les radiateurs électriques ne sont pas connectés aux prises classiques. Leur circuit est bien distinct. Et, cela vaut aussi pour la pose d’un radiateur sèche-serviettes électrique dans la salle de bain.

Que vous ayez fait le choix de panneaux rayonnants, de convecteurs ou de radiateurs à double cœur de chauffe, chacun de ces appareils nouvelle génération est équipé d’un fil pilote. C’est le petit fil de couleur noire qui dépasse du mur, lorsque vous ôtez le cache. Il vient en complément du fil bleu qui représente le « neutre », du fil rouge qui représente la « phase », et du fil vert auquel est raccordée la prise de terre. Ce n’est pas un fil électrique comme les autres. Celui-ci fait la connexion entre le thermostat général de votre maison, et chaque radiateur intelligent du logement.

Vous vous sentez l’âme d’un bricoleur ? Alors, si vous souhaitez procéder vous-même à la pose de plusieurs de vos radiateurs, découvrez nos suggestions quant au nombre de convecteurs sur un circuit de chauffage électrique.

Le disjoncteur et le radiateur électrique : chauffer en toute sécurité

La norme NF C 15-100 impose le montage, sur votre tableau électrique, d’une petite pièce qui a beaucoup à apporter en matière de sécurité.

Pourquoi installer un disjoncteur pour mon circuit de radiateurs ?

Un disjoncteur est un dispositif protégeant votre installation électrique. Celui-ci coupe automatiquement le courant, si un court-circuit ou une surchauffe sont constatés. L’interrupteur différentiel quant à lui évite aux personnes de subir une décharge électrique. Idéal pour échapper au fameux « coup de jus ».

Il est conseillé de raccorder les radiateurs d’une même pièce à un unique disjoncteur. Et, cette préconisation n’est pas sans effet sur le format du disjoncteur qui devra être installé.

Quel disjoncteur pour un radiateur électrique ?

Le disjoncteur se choisit en fonction du type de chauffage utilisé et de la puissance maximale de celui-ci. Vous aurez alors le choix entre plusieurs dispositifs, allant du monophasé au triphasé. Il faut savoir que vous devrez aussi adapter le diamètre du fil de la section des conducteurs au disjoncteur.

À titre d’exemple : si la puissance cumulée de vos radiateurs fait 3 500 W, vous aurez à poser un disjoncteur de 16 A, pour un fil de 1,5 mm² de section. Si elle fait 7 250 W, le fil aura une section de 6 mm² pour un disjoncteur de 32 A.

Voici les recommandations émises par l’un des principaux fournisseurs d’électricité du territoire :

Puissance du radiateur Diamètre du fil de section des conducteurs Calibre du disjoncteur (en ampères)
jusqu’à 3 500 W 1,5 mm² 16 A
jusqu’à 4 500 W 2,5 mm² 20 A
jusqu’à 5 750 W 4 mm² 25 A
jusqu’à 7 250 W 6 mm² 32 A

Vous l’avez compris : installer un disjoncteur lors de la pose d’un radiateur électrique vous protège contre les risques d’électrisation et de surchauffe du circuit. Donc, pour que « confort thermique » rime avec « sécurité électrique », veillez à bien suivre les recommandations d’installation. Vous pourrez alors jouir sereinement de votre toute nouvelle installation.

Découvrez d'autres sujets en rapport avec les radiateurs électriques :

Besoin d'aide ?

Notre service client vous répond du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.

Contactez-nous