logo
Compte
>

FOCUS SUR LE RADIATEUR À FLUIDE CALOPORTEUR BASSE TEMPÉRATURE

publié le 12/09/2022

Cette année, vous comptez améliorer votre installation de chauffage pour profiter pleinement de votre intérieur. Les équipements à fluide vous intéressent, mais vous souhaitez avoir plus de renseignements avant de vous lancer. Parcourez notre guide pour en savoir sur les spécificités et sur le fonctionnement du radiateur à fluide caloporteur basse température. Découvrez aussi d'autres solutions alternatives pour chauffer votre logement efficacement.

Qu'est-ce qu'un radiateur basse température ?

Il s'agit d'un émetteur relié à une chaudière ou à une pompe à chaleur dite "basse température". Il fonctionne à l'eau chaude. Et contrairement aux radiateurs classiques ou haute température, celle-ci est chauffée à environ 50°C (plus de 65°C pour les premiers). Ce qui assure des économies d'énergie, sans diminuer le confort de chauffage dans la maison.

Comme il comprend un circuit d'eau moins chaud que les autres, il propose une surface de chauffe (donc un format) plus grande.

Le radiateur basse température ne peut être installé que dans un réseau hydraulique existant ou en création. Il est le plus souvent fabriqué en fonte, en acier ou en aluminium. L'avantage des radiateurs en acier est qu'ils atteignent vite la température voulue. Les émetteurs en fonte conservent quant à eux mieux la chaleur.

Les caractéristiques des chauffages à fluide caloporteur

Il existe deux modes de chauffage avec des radiateurs à fluide, à savoir :

  • les systèmes centraux qui se basent sur une chaudière ou une pompe à chaleur et qui peuvent intégrer des équipements à eau chaude à basse ou haute température ;
  • et les équipements électriques.

Les radiateurs à fluide concentrent un coeur de chauffe liquide. Cet élément interne, fait soit d'eau complétée de glycol, soit d'huile (minérale ou végétale), possède une bonne inertie. Ainsi l'appareil continue à chauffer, même s'il n'est plus allumé, contrairement aux convecteurs électriques.

Le radiateur électrique chaleur douce à fluide caloporteur peut être intéressant dans les espaces peu fréquentés. Il monte vite en température et permet une chaleur homogène. Mais il est à éviter dans les pièces à vivre car son inertie reste moins élevée que d'autres chauffages électriques.

Autre élément à prendre en compte : le prix d'une installation en radiateur à fluide. Un appareil à eau chaude ou électrique présente un coût important à l'achat (200 € minimum pour le premier et 300 € pour le second).

Comme ils subissent en fonctionnement des variations de températures et des pressions de liquide, les radiateurs à eau ont une longévité plus faible.

D'autres systèmes pour chauffer sans se ruiner

Vous cherchez des équipements offrant un bon confort de chauffe et permettant de réaliser des économies ? Jetez un œil sans attendre :

  • aux radiateurs à inertie sèche : ils sont conçus avec un matériau solide et réfractaire, comme de la fonte, de la pierre naturelle ou de la brique. Ils possèdent des capacités thermiques parmi les plus performantes et intéressantes. Pour nos modèles, nous avons retenu deux matières aux propriétés incomparables : la fonte et la pierre céramique ;
  • aux chauffages à double cœur de chauffe : ils fonctionnent avec deux systèmes chauffants. Ils garantissent ainsi une chauffe rapide et une inertie importante. Nos radiateurs au cœur de chauffe double comprennent un film chauffant couplé à un élément en fonte ou en céramique ;
  • aux radiateurs à inertie d'appoint : si vous disposez d'un chauffage central et si vous rêvez de moins dépenser en énergie, ces appareils sont faits pour vous. Ils permettent par exemple de tempérer une seule pièce pendant les soirées automnales ou printanières. Ils servent aussi dans les espaces annexes (atelier, garage...) de façon occasionnelle.

Comme les chauffages à inertie sèche s'allument moins souvent que les autres, ils permettent de diminuer la facture d'électricité.

Comment faire son choix ?

C'est décidé, vous modifiez votre installation de chauffage. Afin de sélectionner les équipements les plus adaptés et pertinents, prenez le temps de réfléchir :

  • aux pièces à équiper, à leur surface et à leur décoration : pour cibler des appareils (radiateurs, sèche-serviettes...),  une puissance conforme au volume à chauffer et un style (radiateur design, rétro ou classique) ;
  • à vos attentes en termes de confort et de facilité d'utilisation : les radiateurs électriques de nouvelle génération regorgent de fonctionnalités astucieuses, comme un thermostat réglable ou une option Détection de fenêtre ouverte. Certains modèles peuvent communiquer avec un smartphone ou une tablette et se piloter à distance ;
  • à l'entretien : il est par exemple plus important et onéreux dans le cas d'un système de chauffage central. Car il implique la maintenance régulière de la chaudière ou de la pompe à chaleur, voire des radiateurs à eau chaude ;
  • au budget : il englobe non seulement le prix des émetteurs mais aussi la pose par un professionnel.

Le radiateur à fluide caloporteur basse température fonctionne soit sur le réseau électrique, soit avec un système de chauffage central. Efficace et pratique, il assure une chaleur douce et agréable. Il reste cependant plus cher à l'achat et moins résistant que le radiateur électrique à inertie sèche. Parcourez tout notre catalogue pour découvrir nos modèles aux performances thermiques fiables et aux designs variés.

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 29 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message