logo
Compte
>

COMMENT CHOISIR LE MEILLEUR CHAUFFAGE ÉLECTRIQUE À INERTIE POUR SON LOGEMENT ?

publié le 31/08/2022

Dans un contexte énergétique tendu, l’achat d’un chauffage électrique peut questionner. Les radiateurs à inertie apparaissent pourtant comme une solution économique. Ils possèdent une technologie avancée, et offrent une chaleur douce, un air sain, tout en permettant de faire des économies d’énergie. Suivez nos conseils pour définir le meilleur type d’appareil électrique pour votre logement.

Sommaire :

  • Les radiateurs à inertie en clair
  • Le choix de l’inertie sèche ou à fluide
  • Choisir le meilleur chauffage électrique à inertie ?

Les radiateurs à inertie en clair

Ainsi que son nom l’indique, le chauffage électrique à inertie est alimenté et branché sur l’électricité. La résistance présente au cœur de l’appareil, traversée par le courant, produit de la chaleur selon le principe de l’effet joule.

Contrairement aux radiateurs à inertie fluide, possédant un fluide caloporteur, les radiateurs à inertie sèche ne dégagent pas immédiatement toute la chaleur produite. Il y a d’abord accumulation de l'énergie dans le corps de chauffe (matériau comme la pierre céramique), puis diffusion de celle-ci selon les besoins de la pièce. Cela permet à l’appareil, même éteint, de continuer à chauffer. Installer un radiateur à inertie permet donc d’atteindre un confort thermique idéal et de diffuser une chaleur douce et homogène.

Voici les principaux avantages offerts par un radiateur électrique à inertie :

  • des performances énergétiques ;
  • une adaptabilité et une réactivité importante ;
  • un grand confort thermique ;
  • une installation aisée.

Le choix de l’inertie sèche ou fluide

On compte deux principaux types de radiateurs à inertie.

L’inertie sèche

La première catégorie consiste en des radiateurs à inertie sèche. Ce type d’appareil dispose d’un cœur de chauffe composé de différents matériaux réfractaires en pierre céramique, fonte ou aluminium. La céramique est une terre cuite de haute densité qui offre, avec la faïence, une meilleure capacité d’inertie et de restitution de la chaleur.

L’inertie à fluide

La deuxième catégorie des radiateurs concerne les modèles à inertie fluide. Ils fonctionnent nécessairement à l’aide d’un liquide caloporteur (eau, eau glycolée ou huile). La résistance, baignée dans ce fluide, le chauffe rapidement et permet une montée en température rapide. Le système fonctionne ensuite en circuit fermé. Il présente les mêmes avantages qu’un chauffage central, mais n’a pas besoin d’être raccordé à la tuyauterie. Cependant, ces modèles à fluide sont moins résistants une fois installés et peuvent être lourds et volumineux.

Pour faire votre choix entre inertie sèche et fluide, les éléments à prendre en compte dépendent de votre usage. Les matériaux solides, tels que la fonte ou la céramique, permettent par exemple de stocker une importante quantité de chaleur.

Choisir le meilleur chauffage électrique à inertie ?

Une puissance adaptée

Un chauffage électrique à inertie doit avoir une puissance adaptée au volume de la pièce à chauffer. Si celle-ci est insuffisante par rapport au volume de la pièce, l’appareil aura tendance à se déclencher trop souvent pour parvenir à la bonne température. Si la puissance est trop élevée, l’économie d’énergie sera également annulée par la consommation excessive d’électricité. Il faut en général 100 watts pour une surface d’un mètre carré de moins de 2,5 m de hauteur. Si les plafonds de vos chambres sont plus hauts, on calcule à partir du volume. Si votre habitation est très bien isolée, il est possible de se contenter de 60 watts par mètre carré.

Les radiateurs double cœur de chauffe à inertie sèche de Carrera sont ainsi équipés d’un thermostat à affichage digital qui propose 9 programmes dont 3 éco-pilotes. Ce programme vous permettra de supprimer la consommation inutile du chauffage sans avoir à l’actionner manuellement.

Nos conseils

Nous vous conseillons de calculer votre puissance en vous appuyant sur les critères suivants :

  • le nombre de mètres carrés ;
  • la hauteur sous plafond (volume en mètre cube) ;
  • la nature et l’utilisation de la pièce ;
  • l’isolation thermique, le nombre de fenêtres ou parois en verre ;
  • la localisation du logement ;
  • son ensoleillement.

Le chauffage électrique à inertie est de plus en plus apprécié. Les radiateurs à inertie sèche présentent un meilleur corps de chauffe et procurent une chaleur douce, tandis que les appareils à fluide offrent les mêmes avantages qu’un chauffage central sans dépendre de tuyaux, de moindres coûts mais sont moins résistants.

Nos autres questions autour des radiateurs électriques

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 31 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message