logo
Compte
>

QU'EST-CE QU'UN PIC DE CONSOMMATION ÉLECTRIQUE EN FRANCE ?

publié le 24/08/2022

Les pics de consommation d’électricité sont récurrents dans l’Hexagone. Au cœur de l’hiver, lorsque les températures sont les plus basses, les besoins des ménages en électricité font un bond à des heures bien précises. Comment les fournisseurs font-ils face à cette hausse brutale de la demande en énergie ? Chacun d’entre nous a un rôle à jouer pour limiter l’impact de sa consommation. Et par la même occasion, pour réduire sa facture ! Comment faire concrètement ? Et qu’est-ce qu’un pic de consommation électrique en France ?

  • Qu’est-ce qu’un pic de consommation électrique en France ?
  • Comment les opérateurs gèrent-ils les pics de consommation ?
  • Comment éviter les pics de consommation d’électricité à la maison ?

Qu’est-ce qu’un pic de consommation électrique en France ?

Il serait très difficile de vivre sans électricité. Cette petite fée nous permet de nous chauffer, de cuisiner, de travailler ou encore de nous distraire. Elle nous offre une excellente qualité de vie et nous ne pouvons plus nous en passer.

En 2021, les entreprises et les professionnels représentaient 46 % du total de la consommation française d’électricité. La grande industrie absorbait de son côté 16 %.*

La consommation électrique résidentielle comptait pour près de 38 % de la consommation nationale.*

On s’aperçoit ainsi que les particuliers constituent une part non négligeable des consommateurs.

Mais de quel type de consommation électrique parle-t-on ?

Chaque jour le chauffage, l’éclairage et les autres appareils électroménagers sont mis en route lorsque les Français retrouvent leur foyer.

C’est donc en moyenne entre 18 heures et 20 heures que la demande en électricité est la plus importante, notamment à la saison froide.

Face à ces fortes variations, le réseau de distribution pourrait être mis à l’épreuve.

Fort heureusement, les différents intervenants veillent au grain pour assurer l’acheminement de cette précieuse énergie jusqu’à nos logements.

Comment les opérateurs gèrent-ils les pics de consommation ?

Un réseau de distribution d’électricité efficace

L’Hexagone bénéficie d’un réseau de distribution performant et bien entretenu.

Autre avantage, l’électricité y coûte moins cher que chez ses voisins européens. Voyez quel est le prix de l’électricité et comment il est calculé.

Une production adaptée à la demande

En France, la principale source de production de l’électricité est l’énergie nucléaire.

Lorsque la demande en énergie connaît une augmentation forte, des moyens complémentaires de production peuvent être activés.

Ainsi, lors des pics de consommation électrique, des centrales thermiques viennent ponctuellement compléter la production.

Cette montée de la demande est anticipée par les spécialistes de RTE, le réseau de transport d’électricité.

Une analyse précise des besoins en énergie

Les ingénieurs RTE observent de près les prévisions de Météo France pour connaître les températures à venir. Le froid implique une hausse de la consommation d’électricité due aux besoins en chauffage.

Ces experts travaillent également en étroite collaboration avec les grandes industries. Celles-ci ont effectivement des impératifs qui peuvent varier en fonction de leur activité.

Tous ces éléments permettent aux techniciens de devancer les pics de consommation. L’offre est adaptée et la continuité de la distribution d’énergie est ainsi assurée partout dans le pays.

Chaque année en hiver, malgré toutes ces précautions, le spectre d’une coupure de courant réapparaît.

Vous pouvez vous aussi apporter votre contribution pour l’éviter. Chaque petite action compte. Mis bout à bout, tous les actes concourent à conserver l’équilibre du réseau.

Comment éviter les pics de consommation d’électricité à la maison  ?

Chacun peut aider à limiter le risque de coupure de courant grâce à des gestes simples :

  • Réduire la température de chauffage du logement. Celui-ci représente les deux tiers de la consommation d’énergie des ménages. Un intérieur chauffé à 19 degrés est tout à fait confortable. Une température comprise entre 16 et 18 degrés convient pour les pièces de sommeil ;
  • Privilégier les équipements électroménagers présentant une bonne performance énergétique ;
  • Ne pas laisser les appareils en veille. Même ainsi, ils consomment de l’énergie alors qu’ils ne sont pas utilisés ;
  • Équiper votre foyer d’ampoules basse consommation ;
  • Passer à une offre heures creuses/heures pleines. Profitez par exemple des périodes de creux pour utiliser les appareils tels que le lave-linge.

Tout cela est également l’occasion d’épargner un peu d’argent. Apprenez-en plus en découvrant comment économiser sur sa facture d’électricité ?

Si vous en avez la possibilité, améliorez la performance énergétique de votre logement en procédant à des travaux d’isolation thermique.

Au sein de votre foyer, pour éviter que « les plombs ne sautent », vérifiez que la puissance de votre compteur est adaptée à vos besoins. Celle-ci se mesure en kilovoltampères (kVa).

Elle doit être suffisante pour vous permettre d’utiliser vos appareils électriques simultanément. Dans le cas contraire, il faudra penser à l’augmenter.

Ceci ne sera pas sans conséquence sur votre facture. En effet, le prix de votre abonnement sera majoré pour correspondre à votre nouvelle puissance de compteur.

Pour contourner le problème, vous pouvez aussi pratiquer l’effacement électrique. Reportez votre consommation à d’autres moments de la journée grâce à des machines programmables. Vous profiterez des périodes de creux sans perdre en confort.

Le risque de pic de consommation est plus fort en hiver. Face au réchauffement climatique, les épisodes de canicule se multiplient à la belle saison. Les ménages sont alors tentés d’équiper leur logement en appareils de climatisation pour conserver un intérieur agréable. Dans quelques années, connaîtrons-nous également des risques de coupure de courant en été ? Il devient crucial de maîtriser notre consommation d’électricité. Pour pouvoir continuer longtemps à vivre confortablement et pour aider à lutter contre la hausse des températures.

Pour en savoir plus, lisez aussi :

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 29 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message