logo
Compte
>

QUEL SÈCHE-SERVIETTES EST LE PLUS ÉCONOMIQUE ? TOUT SAVOIR

publié le 31/08/2022

Vous envisagez de rénover votre salle de bain, mais vous avez un budget limité. Vous souhaitez mettre un sèche-serviettes à la fois pour le chauffage et pour faire sécher votre linge. Le sèche-serviettes le plus économique est-il le moins cher à l’achat ? Découvrez le profil du sèche-serviettes économique, et quels sont les principaux critères à prendre en compte pour faire votre choix.

Sommaire :

  • Quel est le sèche-serviettes le plus économique ?
  • Vos critères de choix
  • Pour aller plus loin

Quel est le sèche-serviettes le plus économique ?

Le sèche-serviettes le plus économique remplira les critères suivants :

  • Il a un coût modéré à l’achat, et à l’installation.

  • Il est électrique et à inertie sèche. Il assure ainsi une meilleure restitution de la chaleur une fois éteint.

  • Il est muni d’un thermostat et d’options de programmation. Il permet de raisonner votre consommation d’énergie.

  • Il a été choisi selon une puissance adaptée au volume de la pièce à chauffer, pour une utilisation rationalisée du chauffage.

Vos critères de choix

Découvrez dans le détail les éléments à prendre en compte pour choisir le sèche-serviettes le plus économique dans votre situation.

Achat et installation

Plusieurs facteurs influencent le coût d’acquisition de ce type d’appareil :

  • Le type d’énergie utilisé par le système de chauffe.

  • La puissance.

  • Le design et le nombre de tubes.

  • Les options retenues (soufflerie).

Chez Carrera, les prix de nos sèche-serviettes électriques se déclinent selon leur gamme. En entrée de gamme, prévoyez une centaine d’euros pour un modèle compact et basique. Ceux-ci sont idéaux pour équiper les petites salles de bain. En milieu de gamme, la fourchette de prix est de 200 à 450 euros. Enfin, un modèle haut de gamme s’obtient à partir de 500 euros.

Concernant les autres modèles disponibles sur le marché, les prix sont très variables. Comptez 200 euros à 1500 euros pour l’achat des versions mixtes. Les modèles à eau chaude sont proposés dans une fourchette de prix comprise entre 100 et 600 euros. Tout cela s’entend hors frais de travaux d’installation. Là aussi, les montants sont fluctuants et évolutifs selon la technologie retenue.

Les modèles à eau chaude et mixtes sont prévus pour les maisons disposant d’un chauffage central. Ils sont reliés au système de tuyauteries alimentées par la chaudière. Installer des appareils de ce type demande l’intervention d’un professionnel de la plomberie. Et cela génère un surcoût. Évitez ces modèles si vous souhaitez faire des économies.

Quant aux sèche-serviettes électriques, ils sont simples à poser si vous disposez déjà d’une prise de courant dans la salle de bain. Le faire soit même est tout à fait possible, à condition d’être un peu bricoleur. De nombreux tutoriels sont disponibles sur la toile.

Technologie de chauffe et inertie

Un sèche-serviettes électrique à inertie sèche continuera à jouer son rôle de radiateur, même une fois éteint. En effet, son cœur de chauffe stocke la chaleur quand il fonctionne. Il va ensuite restituer et diffuser la chaleur après avoir été arrêté, grâce au principe d’inertie. Ce principe permet de réaliser d’importantes économies d’énergie. Attention cependant : les sèche-serviettes à inertie fluide ont une moindre performance sur cet aspect-là.

Les convecteurs et sèche-serviettes à eau ont une inertie proche de zéro. Les premiers sont équipés d’une résistance qui se refroidit dès qu’elle n’est plus alimentée en électricité. Les seconds, alimentés en eau chaude, perdent leur pouvoir chauffant dès qu’ils sont arrêtés.

Conseil de pro : pour davantage d’économies, optez pour un modèle à inertie sèche doté d’une soufflerie. Cette dernière va chauffer la pièce rapidement. Le temps de fonctionnement du sèche-serviettes soufflant s’en trouve amplement réduit.

Thermostat et programmation

Le thermostat électronique est la solution pour ajuster les paramètres de chauffe en un clin d’œil. Il assure une mise en veille de l’appareil lorsqu’il n’est pas utilisé. Certains appareils disposent de programmes personnalisables, permettant de ne chauffer que lorsque c’est nécessaire.

Les nouveaux modèles de sèche-serviettes électriques sont munis d’un fil pilote. Ce fil supplémentaire de raccordement permet de se relier au thermostat général de la maison, et au programmateur de température associé. Vous pouvez ainsi prévoir les plages de baisse de température dans la journée, en fonction de l’occupation de la maison. Idéal pour faire des économies d’énergie, tout en conservant un bon niveau de confort thermique.

Puissance et consommation

Au préalable, assurez-vous de l’adéquation entre la puissance de votre appareil et le volume à chauffer. Un dispositif insuffisamment puissant ne vous donnera pas satisfaction quant à la chaleur prodiguée. À l’inverse, un appareil trop puissant induira une consommation excessive d’électricité.

La consommation d’un sèche-serviettes dépend de la puissance de votre appareil rapportée au nombre total d’heures d’utilisation sur l’année. Voici le tableau de correspondance de la consommation électrique en kilowatt par heure d’un appareil, en fonction de la puissance :

Puissance

500 W

750 W

1 000 W

1 500 W

Consommation

0,5 kWh

0,75 kWh

1 kWh

1,5 kWh

À titre d’exemple, un sèche-serviettes électrique de 500 watts utilisé 3 heures par jour pendant 4 mois génère une consommation de 183 kWh (0,5 kWh3 heures122 jours). Ce chiffre est ensuite à rapprocher avec les prix au kilowattheure de votre fournisseur d’électricité.

Le sèche-serviettes le plus économique est un modèle électrique, et à inertie sèche. Il est doté d’une puissance adaptée au volume à chauffer, et à vos besoins d’utilisation. Il est également équipé d’un thermostat, et il est programmable. Vous avez besoin d’aide pour arrêter votre choix ? Contactez-nous !

Pour aller plus loin

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 29 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message