logo
Compte
>

L’EAU COMME ÉNERGIE : L’HYDRAULIQUE, UN POTENTIEL ÉNORME

publié le 11/08/2022

Nous utilisons l’eau comme énergie depuis très longtemps et on la désigne par le terme “énergie hydraulique”. Le cas le plus répandu était au niveau des moulins pour moudre la farine de blé. Ce principe a depuis été repris pour créer des barrages et produire de l’électricité. Découvrez-en plus sur cette fantastique énergie qu’est l’eau.

L’eau en tant qu'énergie hydraulique : productrice d’électricité

Le mouvement hydraulique permet de produire de l’électricité

En réalité, il s’agit de la force cinétique de l’eau qui en fait une énergie renouvelable. Ce n’est donc pas l’élément tout seul qui permet de réchauffer comme le solaire ou le géothermique. L’eau de mer utilisée en tant qu’énergie est nommée énergie marine.

Si l’on doit comparer cette ressource verte avec une autre, il faudrait le faire avec l’éolien qui fonctionne pareil. C’est en effet la force énergétique qui permet de pousser les turbines et de générer de l’électricité. Forcément, plus la pression exercée est puissante, plus on pourra produire de l’énergie.

Une influence indirecte de l’énergie solaire

Aussi étonnant que cela puisse paraître, l’hydraulique ou l’énergie marine dépendent de l’énergie solaire. Cette dernière est responsable du cycle de l’eau :

la chaleur fait fondre l’eau qui s’évapore et se transforme en nuage ;
les nuages circulent avec le vent dans le ciel ;
les nuages viennent remplir les rivières, nappes phréatiques, fleuves, lacs, mers et océans.

Une puissance utilisée depuis longtemps

L’emploi de l’hydraulique n’est pas nouveau, c’est même l’une des premières énergies que l’on utilisait. On l’employait auparavant dans les moulins à eau pour obtenir de la farine. Cette pratique s’est répandue pendant l’ère industrielle, où l’on commença à construire des barrages.

Ce n’est qu’au 20e siècle cependant que l’on put exploiter un réel potentiel de l’énergie hydraulique. Les centrales hydroélectriques étaient nées. Le secteur nucléaire en France fournit toutefois plus d’électricité que la force de l’eau.

Le cas de l’énergie marine

Les plus grandes ressources d’eau au monde se situent dans les mers et océans. Ce n’est pas pour rien que l’on nomme la planète Terre, la “planète bleue”. C’est une énergie encore peu exploitée, mais qui permet de se servir de la puissance des marées pour produire de l’énergie.

Ce système pourrait aider dans le développement durable à condition d’être bien géré. En sachant que la Lune aurait également un rôle à jouer puisqu’elle influence les marées. Le Soleil reste aussi responsable de ce phénomène.

Cela permettrait de répondre à la consommation élevée d’électricité et de limiter l’activité nucléaire.

L’eau est-elle une énergie renouvelable ?

Qu’appelle-t-on réellement une énergie renouvelable ou verte ?

Une énergie renouvelable s’oppose à une énergie fossile. En fait, c’est une source où l’on peut puiser presque infiniment. Elle se renouvelle rapidement et son exploitation se montre peu polluante.

À l'inverse, une énergie fossile met énormément de temps à se développer. Sa combustion entraîne une grosse émission de CO2. Ce type de combustible est enfoui dans la terre.

Les principales énergies vertes sont : le solaire, l’éolien, la géothermie, l’hydraulique et la biomasse.

Est-ce que l’eau s’avère vraiment être une énergie renouvelable ?

En soi, l’eau est une énergie renouvelable. Les pluies, la mer, les océans permettent d’obtenir cette ressource de manière quasi-illimitée.

Pourtant, ce n’est pas si simple dans les faits, car c’est aussi un élément qui se raréfie avec le réchauffement climatique. L’eau en soi est présente sous des formes différentes : gaz, liquide et solide. Ces états ne sont pas encore tous exploitables pour le moment.

Rappelons également que la hausse de la population mondiale va entraîner une demande en consommation d’eau plus importante. De nombreuses personnes n’ont pas accès à cette ressource quotidiennement, ainsi qu’à l’électricité, cela complexifie alors son utilisation. D'autant plus qu'elle reste vitale pour survivre. L'eau reste donc une énergie limitée en quantité, même si renouvelable.

Les avantages d’utiliser l’énergie hydraulique ou marine : une ressource verte au potentiel énorme

Une solution écologique à long terme

Si la gestion est bien faite, l’énergie hydraulique détient un énorme potentiel pour répondre au réchauffement climatique. L’eau n’est pas traitée, ce qui évite l’émission de gaz à effet de serre. Elle reste donc “propre” et peut être presque utilisée à volonté s’il n’y a pas de sécheresse.

Une possibilité de l’exploiter en tant que particulier

Vous pouvez vous-même produire votre électricité en tant que particulier si votre terrain possède un cours d’eau. Ce projet demande bien sûr de vérifier le débit de l’eau, car cela ne vaut pas le coup s’il est trop faible. Vous pouvez garder la consommation hydroélectrique pour vous ou la revendre à un fournisseur d’électricité.

Les inconvénients de l’énergie hydraulique : une ressource limitée ?

Des constructions qui ont un coût conséquent et qui dérangent l’environnement

Pour bénéficier de la force de l’énergie hydraulique, il faut construire un barrage. C’est un gros projet d’envergure qui représente un sacré budget. En effet, l’installation demande une étude sérieuse du terrain, une construction fiable et de nombreux travaux pour être rentable.

Cela contribue notamment à des déplacements de population dans certains cas. De plus, l’environnement se voit perturber : faune et flore subissent des désagréments, ce qui les menace. Des risques d’inondation sont également possibles si l’eau contenue dans le barrage vient à déborder.

La force cinétique dépend du niveau de l’eau

En plus, les barrages dépendent tout de même de la quantité d’eau. En outre, si une sécheresse survient, la production d’énergie se voit fortement diminuer. Si le pays n’utilisait que cette ressource, le réseau électrique ne pourrait être entièrement couvert si elle venait à manquer.

L’énergie hydraulique n’est employée que pour la production d’électricité

On ne se sert pas de l’hydraulique en tant que solution de chauffage. La force motrice n'est en effet pas utile pour réchauffer un logement ou de l'eau.

Dans le cas de chauffage central ou d’un chauffe-eau thermodynamique, l’électricité reste importante pour le fonctionnement. Le ballon d’eau thermodynamique est doté d’une résistance électrique pour les périodes plus fraîches.

Un autre cas, mais le chauffe-eau solaire ne dépend vraiment que du soleil.

En outre, la force hydraulique n’intervient pas dans ces systèmes de chauffe. Cela rend son utilisation plus limitée que les autres énergies vertes.

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 31 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message