logo
Compte
>

CHAUFFE-EAU THERMODYNAMIQUE | TOUT CE QU’IL FAUT SAVOIR

publié le 07/09/2022

Il existe différents types de chauffe-eau : électrique, à gaz ou thermodynamique. Pour produire l’eau chaude sanitaire de votre maison, la version thermodynamique est équipée d’une pompe à chaleur. étudions ce qu’est un chauffe-eau thermodynamique (CET). Nous mettons à votre disposition ce guide complet pour :

  • découvrir comment cet équipement fonctionne ;
  • déterminer ses caractéristiques et son coût ;
  • vous informer sur son installation.

Qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique ? Les différents types

Appareil de chauffage destiné à produire de l’eau chaude sanitaire, le CET intègre :

  • un ballon de stockage d’eau ;
  • une pompe à chaleur qui lui permet de chauffer cette eau.

Cette dernière capte les calories présentes dans l’environnement. Il existe 5 systèmes de chauffe-eau thermodynamiques :

  • Sur air intérieur. Les calories sont prélevées sur l’air ambiant de votre maison.
  • Sur air extrait. Il capte la chaleur de l’air de votre VMC (ventilation mécanique contrôlée).
  • Sur air extérieur. Plus rare, cette solution est moins efficace par grand froid.
  • À captage géothermique. L’énergie provient du sol par des sondes enterrées.
  • À captage solaire (héliothermie). La pompe à chaleur est couplée à des panneaux disposés sur votre toit.

Le système sur air intérieur est le plus répandu.

À lire aussi : Quels sont les différents types de chauffage d’appoint ?

Le fonctionnement d’un chauffe-eau thermodynamique

Quel que soit le système choisi, les calories sont absorbées par un fluide caloporteur. Ce fluide est comprimé, ce qui accroît sa température. Les calories sont ensuite transmises à l’eau stockée dans le ballon via un échangeur. Ce système fonctionne été comme hiver, dans une plage de températures comprises entre 5 et 35 °C. Le chauffe-eau thermodynamique est pourvu d’un dispositif électrique qui prend le relais quand :

  • les conditions climatiques ne fournissent pas assez de calories (par exemple, par un temps trop froid en hiver) ;
  • votre besoin est supérieur à la production d’eau chaude ;
  • un problème technique survient.

La performance de l’appareil dépend directement de celle de la pompe à chaleur. Celle-ci est évaluée à travers le coefficient de performance (COP). Il représente la quantité de chaleur restituée par rapport à l’électricité qu’il consomme. Généralement, il se situe entre 3 et 4.

Bon à savoir : Quelle consommation électrique pour une pompe à chaleur ?

Les caractéristiques et le coût du chauffe-eau thermodynamique

Cet appareil utilise l’énergie de son environnement, mais pas exclusivement. En effet, vous devez le connecter à l’électricité pour assurer le fonctionnement des composants tels que le compresseur ou l’échangeur thermique.

Certains modèles intègrent un ventilateur qui peut être bruyant. Cela engendre des nuisances si le dispositif est placé à proximité de la partie nuit de votre maison.

Même si un chauffe-eau thermodynamique est éligible à des aides financières, son achat et son installation représentent un coût élevé. Prenons l’exemple d’une famille de 5 personnes qui recherche un ballon de 300 L pour couvrir ses besoins en eau chaude. Elle va trouver sur le marché de nombreux modèles dont le prix moyen se situe entre 3 000 € et 4 000 €. Ce montant peut être majoré selon :

  • la marque ;
  • le type et la puissance de l’appareil ;
  • les options choisies.

Carrera vous informe : Comment fonctionne un chauffage soufflant ?

L’installation d’un chauffe-eau thermodynamique à air intérieur

La pièce choisie pour l’extraction doit avoir un volume d’air de 20 m3 minimum (soit une superficie de 10 m²). Si elle n’est pas chauffée, veillez à ce que la température ne descende pas en dessous de 5 °C. Vous pouvez aussi installer le CET dans un local plus petit. Vous devrez alors utiliser une gaine pour capter l’air dans une autre pièce. Cette solution entraîne évidemment des dépenses supplémentaires.

Il est conseillé de poser votre équipement dans une annexe de votre logement et pas dans une pièce de vie. Vous risquez sinon de constater une augmentation de vos frais de chauffage. Enfin, il est indispensable de faire réaliser l’installation par un professionnel certifié RGE. Il se chargera également de l’entretien du CET tous les 2 ans.

Pour aller plus loin :

Qu’est-ce qui peut encrasser mon appareil de chauffage ?

Qu’est-ce que le pilotage intelligent d’un chauffage électrique ?

Vous êtes à la recherche d’un équipement simple et performant, sans installation compliquée ? Découvrez notre chauffe-eau électrique multi-positions facile à intégrer dans votre salle de bain ou votre buanderie. Contactez notre équipe. Elle est à votre écoute pour vous proposer des solutions adaptées à votre besoin.

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 31 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message