logo
Compte
>

POMPE À CHALEUR : QUELLE CONSOMMATION ÉLECTRIQUE ?

publié le 07/09/2022

Avant de choisir un mode de chauffage, il est indispensable de bien s’informer, notamment sur l’énergie consommée. Intéressons-nous à un appareil qui chauffe votre domicile en se servant de la chaleur de l’eau, de l’air ou du sol. Quelle consommation électrique pour une pompe à chaleur ? Toutes les réponses de nos spécialistes :

  • Les catégories de pompe à chaleur sur le marché
  • Les éléments qui influent sur la consommation d’une PAC
  • Quelle consommation électrique pour une pompe à chaleur selon sa catégorie ?

Les catégories de pompe à chaleur sur le marché

Parmi les appareils de chauffage, une pompe à chaleur thermodynamique (PAC) permet de chauffer votre habitation grâce à l’exploitation de ressources naturelles. Coûteux mais performant, il existe différents modèles :

  • Une PAC aérothermique vient puiser les calories contenues dans l’air ;
  • Une PAC géothermique récupère la chaleur de la terre ;
  • Une PAC aquathermique extrait l’énergie calorifique provenant d’une nappe phréatique ou d’un puits. Moins répandue, celle-ci exige des conditions spécifiques et est soumise à de nombreuses démarches administratives.

Bon à savoir : il fonctionne aussi grâce à une pompe à chaleur, qu’est-ce qu’un chauffe-eau thermodynamique ?

La chaleur est absorbée depuis la source (air, sol, eau) grâce à un fluide frigorigène. Dans l’unité extérieure, un compresseur comprime ce fluide pour augmenter sa température. La chaleur est ensuite transférée au circuit de chauffage à travers un module situé à l’intérieur de votre maison. Elle peut alors être diffusée selon plusieurs modes de restitution :

  • des ventilo-convecteurs ;
  • un plancher chauffant ;
  • des radiateurs.

Votre PAC est reliée au réseau électrique : les éléments (compresseur, détendeur, modules) ont besoin d’électricité pour fonctionner.

Vous avez besoin d’appareils mobiles ? Nous vous aidons à connaître les différents types de chauffage d’appoint.

Les éléments qui influent sur la consommation d’une PAC

Les PAC n’affichent pas toutes les mêmes rendements et leur consommation en électricité va en être affectée. En tout premier lieu, prêtez attention au coefficient de performance (COP) de l’équipement. C’est une caractéristique essentielle qui témoigne de l’efficacité énergétique de l’appareil. Elle représente le rapport entre la chaleur restituée dans votre habitation et l’énergie électrique utilisée pour la produire. Par exemple, un COP de 5,0 signifie que la pompe à chaleur produit 5 kWh pour une consommation de 1 kWh. Plus le COP est élevé, plus la PAC est performante.

La consommation électrique de la PAC ne dépend pas uniquement du COP. D’autres facteurs entrent en jeu :

  • Le modèle choisi. Aérothermie, géothermie. Les technologies offrent des performances différentes. Ainsi, une PAC air-air affiche un COP de 4 alors qu’une PAC géothermique est plus proche de 5.
  • Votre logement, notamment sa surface. Une PAC d’une maison de 200 m² ou celle d’un studio ne consomment pas la même chose.
  • L’isolation de votre habitation. Une bonne isolation va automatiquement réduire la consommation électrique de l'équipement.
  • Votre lieu de résidence. La puissance requise pour la pompe à chaleur sera plus importante dans une région au climat froid et aux températures basses.
  • Le nombre de personnes qui vivent dans le logement ainsi que votre mode de vie.

Pour un appareil qui s’adapte vraiment à votre quotidien, découvrez ce qu’est le pilotage intelligent d’un chauffage électrique.

Quelle consommation électrique pour une pompe à chaleur selon sa catégorie ?

Vous comprenez maintenant qu’il est difficile de mentionner un chiffre précis à la question : que consomme une pompe à chaleur ? Néanmoins, voilà des valeurs communément constatées qui peuvent vous servir de repères.

Type de pompe à chaleur 

COP

Surface du logement en m²

Consommation annuelle en kWh

PAC aérothermique 

(air-air) 

4

100 

5100 

PAC aquathermique 

(eau-eau)

5 - 6

220

7700 

PAC géothermique 

(sol-air ou sol-eau)

5

150

5250 

Vous pouvez calculer la consommation électrique en prenant en compte :

  • le coefficient de performance (COP) ;
  • la puissance calorifique (PC) ;
  • une estimation du nombre d’heures de chauffage par an (HC).

Il vous suffit alors d’appliquer la formule : PC/COP x HC.

À lire aussi :

  • Comment fonctionne un chauffage soufflant ?
  • Qu’est-ce qui peut encrasser mon appareil de chauffage ?

Vous êtes désormais mieux informé sur la consommation électrique d’une pompe à chaleur. D’autres modes de chauffage offrent de réels avantages et des performances intéressantes en matière de rendement énergétique, à moindre coût. Ainsi, nos radiateurs à inertie double cœur de chauffe vous offrent une chaleur douce et un confort optimal. Contactez notre équipe et profitez dès à présent de leurs conseils.

Besoin d'aide ? Notre service client est à votre écoute.

Contactez-nous par le chat ou par téléphone au 04 65 26 03 29 du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
Vous pouvez aussi nous envoyer un message via notre formulaire de contact en cliquant sur le bouton ci-dessous :

Envoyez un message